Accueil
>
Revenue-based-financing
>
Comment financer son BFR ?
Comment financer son BFR ?

Comment financer son BFR ?

Fonds de roulement, gestion de sa trésorerie et besoins en fonds de roulement sont des concepts clés à bien intégrer dans la gestion d’une entreprise. Le besoin en fonds de roulement (BFR) est la somme qu’une entreprise doit avoir pour financer son fonctionnement. Pouvoir correctement financer son BFR, en voilà un sujet particulièrement important, d’autant plus pour les entreprises SaaS ou digitales. Les entreprises dont les activités génèrent des décalages dans la trésorerie ont généralement un besoin en fonds de roulement (BFR) positif. Bien calculer son BFR, le suivre au fil du temps et le financer sont des éléments clés pour correctement piloter et gérer son entreprise. Avant de vous expliquer comment financer votre BFR, en particulier grâce au revenue-based financing, faisons le tour du BFR et de son calcul. Comment se calcule t-il ? Que signifie sa solution ? Auprès de qui se financer ? 

Baptiste Wiel
Baptiste Wiel
Publié le

21

November

2022

November 21, 2022

Mis à jour le

21

November

2022

November 21, 2022

C’est quoi le BFR ?

Le besoin en fonds de roulement (BFR) est une somme d’argent nécessaire pour qu’une entreprise finance son exploitation. En réalité, c’est un indicateur financier très important dans l’activité d’une entreprise. 

Concrètement, le BFR est un indicateur comptable et financier dont la finalité est de  mesurer le décalage dans le flux de trésorerie, entre les encaissements ainsi que les décaissements de l’entreprise. 

Pour rappel, un encaissement correspond à  une entrée d’argent, et un décaissement à une sortie d’argent. 

Tout simplement, le besoin en fonds de roulement représente l’ensemble des besoins de financement pour une entreprise, à court terme. 

Le BFR va être un des indicateurs regardés par de nombreuses personnes dans une entreprise, comme le DAF (directeur administratif et financier), ainsi que des comptables.  

Pour illustrer ce concept financier, prenons un exemple très simple. Une entreprise spécialisée dans la vente de produits transformés à partir de matière première observe un temps de décalage entre l’achat de matière première et la vente de ses produits. 

Cela crée un décalage dans la trésorerie de l’entreprise. Afin de maintenir certaines activités de l’entreprise, un apport financier est nécessaire pour compenser le décalage. On dit alors que l’entreprise a un besoin en fonds de roulement. 

Evidemment, cela n’est pas toujours le cas suivant la nature et le secteur de l’entreprise, ainsi que la manière dont est gérée la trésorerie en interne.

Si une entreprise signe des contrats avec un acompte à la commande par exemple, elle bénéficie de ressources en trésorerie avant d’effectuer ses commandes. L’entreprise est alors en capacité de fonds de roulement.

Comment calculer son besoin de financement ?

Comment financer son BFR ?
Les 3 paramètres du BFR

Calculer son besoin en financement est nécessaire pour comparer vos besoins en financement et que ce que vous dégagez de vos ressources de votre activité. Calculer son BFR permet d’anticiper des gros trous dans votre trésorerie qui peuvent entraîner des difficultés dans l’entreprise. 

Le BFR se joue sur trois paramètres clés : les crédits fournisseurs, les créances clients et votre gestion des stocks. Calculer son besoin en financement se fait à partir des créances, stocks et dettes. La solution est ensuite une indication sur vos possibles besoins en financement.

Très concrètement, il faut analyser à la fois votre BFR d’exploitation et votre BFR hors exploitation. Le premier concerne les activités courantes de votre entreprise, tandis que le second concerne des événements exceptionnels. 

Calcul du RBF
Comment calculer son BFR ?

Il est possible de formuler le BFR autrement : 

BFR = Actifs circulants - Passifs circulants = Emplois - Ressources 

Qu’est-ce que signifie un BFR positif ?

Si votre BFR s’avère être positif, cela signifie qu’il y a un besoin en financement.

Concrètement parlant, cela indique que les créances clients ainsi que vos possibles stocks sont plus importants que vos dettes fournisseurs. Ce besoin de financement est nécessaire pour assurer les fonctions de votre entreprise. 

Pour bien mesurer l’ampleur de cet indicateur, il faut également  préciser ses significations lorsqu’il est nul ou négatif

Si le BFR calculé est négatif, cela indique que vous avez une ressource de financement. Vos créances clients et stocks sont donc moins importants que vos dettes fournisseurs.

Ce type de situation concerne généralement la grande distribution, les sites de e-commerce et lorsque les clients payent immédiatement. 

Enfin, un calcul de BFR nul est quasiment théorique car il indique un état de parfait équilibre entre vos créances et vos dettes. 

Maîtriser et stabiliser son BFR est important pour votre entreprise, car sa variation a une influence directe sur votre trésorerie nette. 

Comment agir sur son BFR ? 

Pour stabiliser le BFR de son entreprise, il faut commencer par bien gérer sa trésorerie. 

Pour agir sur les différentes composantes du BFR (pour rappel, il y en a trois), vous pouvez par exemple renégocier vos délais fournisseurs et augmenter vos délais de paiement, ce qui vous permettra de faire diminuer le BFR en valorisant les dettes fournisseurs en tant que ressources. 

Si votre activité vous le permet, favorisez le paiement comptant auprès de vos clients, en leur proposant des réductions si cas d’anticipation de règlement de vos factures. 

Enfin, la diminution de vos stocks ou encore des délais de rotation de vos stocks peut vous aider à baisser votre BFR. 

Comment financer son BFR lors du démarrage de l’activité ?

Il est important pour l’entreprise de gérer son BFR et sa trésorerie dès le démarrage de l’activité. En effet, une bonne gestion de votre BFR est un indicateur sur l’état de santé de votre entreprise. 

En intégrant votre BFR  à votre plan de financement, vous assurez vos arrières et prouvez que vous pouvez être en mesure de couvrir certains décalages de temps entre vos recettes et dépenses.  

En effet, lorsque vous créez votre entreprise, il faut vous assurer que vos besoins financiers à démarrage vont être couverts par les capitaux permanents. 

Le BFR devra être suivi tout au  long de la vie de l’entreprise, car il permet d’anticiper vos problèmes de trésorerie qui peuvent avoir pour vous des conséquences fatales. Son suivi peut aussi permettre une amélioration si besoin dans la gestion financière de votre entreprise. 

Où trouver les financements pour son BFR ?

Votre besoin en fonds de roulement positif indique un besoin de liquidités pour financer vos exploitations et les décalages de trésorerie. Afin de financer votre BFR, il existe plusieurs solutions et manières de gérer sa trésorerie à l’initial. 

Excédent de ressources

Tout d’abord, une partie du BFR peut être financée par un excédent en ressources sur le long terme, par rapport aux besoins en long terme. Cela concerne notamment les apports en capital ou emprunts bancaires. 

Affacturage

En passant par l’affacturage, vous transférez les créances de vos clients à une société d’affacturage. Vous pouvez aussi financer votre BFR sur votre stock à travers un emprunt bancaire, avec une garantie. 

Si votre BFR est positif mais que le besoin en lui-même est faible, le découvert bancaire peut facilement financer des évolutions de votre BFR à court terme. 

Revenue-Based Financing

Enfin, il est possible de financer son BFR grâce au revenue-based financing (RBF). Cela est un moyen avantageux pour une entreprise d’avoir accès à un financement rapide et non-dilutif.

C’est un schéma de financement qui démarre en France et qui consiste à octroyer un financement sur la base des revenus récurrents d’une entreprise. 

Très concrètement, Karmen démocratise le financement non-dilutif à travers le RBF. Le schéma de financement mis en place par Karmen est basé sur les revenus futurs de votre entreprise. Si les ventes chutent au cours d’un mois, les redevances sont réduites. 

Au contraire des demandes des emprunts auprès des banques par exemple, aucune garantie n’est demandée avec le RBF. Il suffit de connecter les comptes de votre entreprise en lecture seule grâce à l’open banking. Votre éligibilité sera alors déterminée en moins de 72h. Pas de paperasse inutile ni de frais cachés, vous obtiendrez alors une offre de prêt effective sous 48 heures. 

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à nous contacter

Le besoin en fonds de roulement (BFR) est un indicateur de votre entreprise qu’il est important de comprendre et maîtriser dès le début de votre création ou reprise d'entreprise. Dans la plupart des cas, il est positif, ce qui représente un besoin à financer. C’est un indicateur qui dépend beaucoup du type d'activité et des rapports entre vos cycles d’exploitation. Plus votre cycle d’exploitation sera long, plus votre BFR sera important. L’état de santé de votre entreprise dépendant en partie de ce suivi de la trésorerie, gardez le à l’œil.