Client

7 causes d'échec courantes chez les startups

Baptiste Wiel

November 21, 2022

Vous aimeriez comprendre pourquoi de nombreuses startups échouent ? Voici 7 raisons courantes et nos meilleures astuces pour les éviter.

Lancer sa startup est chose risquée ! La survie de la startup dépend en effet de nombreux critères et l’entrepreneur doit souvent prendre des décisions critiques impactant directement la pérennité du business

Quelles sont les raisons principales expliquant l’échec des startups ? Est-il possible de les éviter ? Comment assurer la viabilité de son entreprise ? Nous étudions tout dans cet article !

Raison numéro 1 : l’absence de marché 

Explications

L’une des causes principales expliquant l'échec des startups revient à l’absence de corrélation entre l’offre de la nouvelle entreprise et la demande, les besoins du marché

Parfois, cet état de fait est dû à un mauvais timing. Il se peut par exemple que l’innovation apportée par le produit ou le service de la startup ne corresponde pas encore aux comportements des consommateurs. Il est aussi possible que la demande varie en fonction du temps et que le produit ne soit plus adapté à la demande.

Dans d’autres cas, un échec peut s’expliquer par des différences culturelles ou géographiques, rendant l’offre de la startup non attractive dans certaines zones du monde. 

Astuce

Avant de lancer son produit et de foncer tête baissée à la conquête d’un marché, il faut se renseigner sur ce dernier et le connaître sous tous ses angles. Pour savoir si une idée correspond à une demande effective des consommateurs, il faut se fonder sur des éléments statistiques et des observations de terrain.

Cette connaissance approfondie de la clientèle cible passe par la conduite d’études de marché approfondies, de questionnaires afin de s’assurer de la pertinence du produit ou service, qui doit répondre à un besoin réel.

Également très important, la conduite de phases de tests, la lancée d’une version bêta ou d’un MVP sont des façons de s’assurer de l’engouement pour l’offre proposée par la startup avant sa commercialisation.

En effectuant ce travail de test et d’analyse, il est possible que vous vous rendiez compte que votre idée ne tient pas la route ou qu’elle n’est pas tout à fait pertinente. Pas de panique, adaptez votre produit, faîtes-le tendre vers des besoins réels évoqués par votre cible, en un mot, pivotez !

Raison numéro 2 : le manque de trésorerie

Explications

L’absence de trésorerie est une raison d’échec aussi bien pour les startups (qui cherchent souvent un business modèle et doivent respecter un runway en se finançant par capitaux propres) que pour les entreprises établies qui ont un résultat net positif. 

En effet, lorsque les liquidités sont insuffisantes, l’entreprise ne peut plus faire face à ses engagements et entre en cessation de paiement. Cette situation conduit bien souvent à la faillite et à la dissolution de l’entreprise.

Astuce

Il est important d’allouer sa trésorerie judicieusement, notamment en période de croissance où tout s’accélère. Un moyen efficace pour bien gérer ses liquidités consiste en l’établissement d’un budget prévisionnel permettant d’analyser les encaissement et décaissement avec précision. 

Il convient également d’adapter ses dépenses à la situation macroéconomique. Par exemple, lorsque les taux d’intérêt se relèvent et que l’on entre dans une période de ralentissement, il peut être plus difficile de lever de l’argent. Il est alors important pour les startups de privilégier la rentabilité à la croissance

Raison numéro 3 : une équipe imparfaite

Explications

Lorsque l’on crée sa startup, il est crucial de s’entourer des bonnes personnes. Qu’il s’agisse de l’équipe fondatrice ou des employés, s’assurer que tous les membres sont animés par une ambition identique, et peuvent cohabiter dans une même culture est primordial.

Il est également important de s’assurer que l’équipe fondatrice dispose des compétences nécessaires pour lancer son produit. Plutôt que de sous-traiter la production ou le développement, il faut pouvoir être capable de lancer le MVP en autonomie, grâce aux compétences de l’équipe fondatrice.

Assurer une bonne cohésion et un alignement sur les idées est également primordial. En effet, certains désaccords entre les fondateurs sont si forts qu’ils peuvent vouer la startup à l'échec. Il est également important de bien communiquer au sein de l’entreprise pour assurer l’engagement de l’ensemble des membres de l’équipe et éviter toute tension, perte de motivation.

Astuce

Il est primordial d’assurer une diversité au niveau des profils et des compétences au sein de l’équipe. Il est également important de bien communiquer pour motiver les troupes et assurer la productivité. S’il y a une mésentente entre les fondateurs sur la stratégie à adopter, l’idéal est d’en parler à une personne extérieure afin que celle-ci soit médiatrice du conflit. 

Pour recruter au mieux et s’assurer de l’alignement des candidats sur les valeurs de l’entreprise, il est important de prendre du temps pour rédiger une offre d’emploi qui attire les meilleurs candidats et insiste sur les caractéristiques importantes du poste et de l’entreprise. 

Plus le descriptif est minutieux, plus votre offre de recrutement est susceptible d’attirer les bonnes personnes pour le poste.

Raison numéro 4 : une concurrence trop rude

Explications

Si le produit ou le service que vous comptez commercialiser est déjà validé par le marché, ou si votre innovation est simple à reproduire, il est possible que vous soyez confrontés à une concurrence intense. 

La concurrence est une bonne chose, elle pousse les individus à se dépasser et à donner le meilleur d’eux même. Cette dernière peut toutefois devenir hors de contrôle et vouer les entreprises à leur perte. 

Afin de conquérir le marché chinois, par exemple, Uber et son concurrent local Didi ont dépensé des milliards afin d’attirer des clients avec des promotions. Cette stratégie coûteuse a conduit au rachat d’Uber par Didi.

Astuce

Afin d’éviter d’entrer dans un marché trop concurrentiel, il est important d’analyser en profondeur et de conduire des études de marché. Pour faire face aux nouveaux entrants, il est primordial de se créer un avantage concurrentiel. Il peut s’agir de brevets, de relations commerciales et partenariats, de taille critique ou d’image de marque, par exemple.

Raison numéro 5 : un mauvais pricing et/ou produit

Explications

Une autre raison importante liée à l'échec des startups constitue un produit ou service médiocre, couplé à un pricing non adapté. Le prix de vente peut en effet être non pertinent avec le positionnement du produit ou du service commercialisé. Pire, il peut être inférieur au coût de revient, conduisant à une marge brute négative.

Astuce

Il est important de se positionner clairement pour servir un marché niche en début d’activité. En plus d’assurer une expérience client irréprochable, il est important de réfléchir à un pricing attractif sans mettre en danger les finances de la jeune entreprise.

Raison numéro 6 : l’absence de Business Model concluant

Explications

Le Business Model correspond au modèle économique de votre entreprise. Autrement dit, il s’agit de la stratégie à mettre en place afin de créer de la valeur et assurer la pérennité et la société. 

L’absence de Business Model, ou un Business Model inadapté signifie l’absence ou l’insuffisance de revenus pour la startup, situation conduisant tout droit à la cessation de paiement.

Astuce

Si les startups se financent généralement par capitaux propres et attendent d’atteindre une masse critique avant de monétiser leur offre, il est toutefois primordial d’avoir une idée précise de la manière dont l’entreprise va générer du cash. 

Le Business Model repose-t-il sur un système d’abonnement, des commissions, la publicité ? Prévoyez-vous d’étendre votre offre et de diversifier les sources de revenus ? 

Raison numéro 7 : une mauvaise stratégie marketing

Explications

Une autre raison conduisant bien souvent les startups dans le mur : une mauvaise connaissance de leur clientèle cible couplée à l’incapacité à attirer leur attention et les convertir. 

On retrouve souvent ce cas dans les startups fondées par des profils techniques qui se concentrent plus sur la construction du produit que sur le développement commercial.

Astuce

Afin d’établir une bonne stratégie marketing, il convient de comprendre en profondeur les comportements et les besoins de sa clientèle cible. Pour cela, en plus d’analyser et conduire des études approfondies, il faut constamment échanger avec ses clients et récolter leurs avis, leurs idées et retours d’expérience.

Afin d’établir un plan marketing rigoureux, il faut alors définir l’image de marque qui va vous aider à positionner votre produit sur le marché. Il faut ensuite déterminer les canaux par lesquels vous allez communiquer avec vos clients potentiels et les convertir. 

Toucherez-vous votre clientèle grâce à du marketing digital sur les réseaux sociaux ? Grâce à de l’e-mail marketing ou de l’outbound ? Grâce à du marketing de contenu et de l’inbound ?

7 causes d’échec courantes chez les startups‍
Voici 7 causes d’échecs courantes rencontrées par les startups.

Conclusion

La survie de la startup dépend de nombreux critères. Qu’il s’agisse de l’environnement macroéconomique, des caractéristiques du marché et de la concurrence ou encore de la gestion de la trésorerie, l’entrepreneur doit prendre le temps d’analyser pour décider en toute connaissance de cause et assurer la viabilité de sa société.

Pour cela, il est important de s’entourer des bonnes personnes, de gérer sa trésorerie avec frugalité, d’assurer la pertinence et la qualité de son produit ou service. Enfin, il est primordial de connaître en profondeur sa clientèle cible ainsi que les caractéristiques du marché.

Qu'est ce que Karmen ?

Karmen est la solution de Revenue Based Financing en France, une nouvelle réponse aux besoins de financement des entreprises techs, alternative aux levées de fonds et prêt bancaires, obtenez jusqu'à 5M€ en 48h.

Articles Relatifs

7 causes d'échec courantes chez les startups

Par

Baptiste Wiel

21.11.2022

Client

Quelle banque professionnelle pour un SaaS ?

Par

Baptiste Wiel

21.10.2022

Client

Blog
>
7 causes d'échec courantes chez les startups

7 causes d'échec courantes chez les startups

Baptiste Wiel
Baptiste Wiel
7 causes d'échec courantes chez les startups

Lancer sa startup est chose risquée ! La survie de la startup dépend en effet de nombreux critères et l’entrepreneur doit souvent prendre des décisions critiques impactant directement la pérennité du business

Quelles sont les raisons principales expliquant l’échec des startups ? Est-il possible de les éviter ? Comment assurer la viabilité de son entreprise ? Nous étudions tout dans cet article !

Raison numéro 1 : l’absence de marché 

Explications

L’une des causes principales expliquant l'échec des startups revient à l’absence de corrélation entre l’offre de la nouvelle entreprise et la demande, les besoins du marché

Parfois, cet état de fait est dû à un mauvais timing. Il se peut par exemple que l’innovation apportée par le produit ou le service de la startup ne corresponde pas encore aux comportements des consommateurs. Il est aussi possible que la demande varie en fonction du temps et que le produit ne soit plus adapté à la demande.

Dans d’autres cas, un échec peut s’expliquer par des différences culturelles ou géographiques, rendant l’offre de la startup non attractive dans certaines zones du monde. 

Astuce

Avant de lancer son produit et de foncer tête baissée à la conquête d’un marché, il faut se renseigner sur ce dernier et le connaître sous tous ses angles. Pour savoir si une idée correspond à une demande effective des consommateurs, il faut se fonder sur des éléments statistiques et des observations de terrain.

Cette connaissance approfondie de la clientèle cible passe par la conduite d’études de marché approfondies, de questionnaires afin de s’assurer de la pertinence du produit ou service, qui doit répondre à un besoin réel.

Également très important, la conduite de phases de tests, la lancée d’une version bêta ou d’un MVP sont des façons de s’assurer de l’engouement pour l’offre proposée par la startup avant sa commercialisation.

En effectuant ce travail de test et d’analyse, il est possible que vous vous rendiez compte que votre idée ne tient pas la route ou qu’elle n’est pas tout à fait pertinente. Pas de panique, adaptez votre produit, faîtes-le tendre vers des besoins réels évoqués par votre cible, en un mot, pivotez !

Raison numéro 2 : le manque de trésorerie

Explications

L’absence de trésorerie est une raison d’échec aussi bien pour les startups (qui cherchent souvent un business modèle et doivent respecter un runway en se finançant par capitaux propres) que pour les entreprises établies qui ont un résultat net positif. 

En effet, lorsque les liquidités sont insuffisantes, l’entreprise ne peut plus faire face à ses engagements et entre en cessation de paiement. Cette situation conduit bien souvent à la faillite et à la dissolution de l’entreprise.

Astuce

Il est important d’allouer sa trésorerie judicieusement, notamment en période de croissance où tout s’accélère. Un moyen efficace pour bien gérer ses liquidités consiste en l’établissement d’un budget prévisionnel permettant d’analyser les encaissement et décaissement avec précision. 

Il convient également d’adapter ses dépenses à la situation macroéconomique. Par exemple, lorsque les taux d’intérêt se relèvent et que l’on entre dans une période de ralentissement, il peut être plus difficile de lever de l’argent. Il est alors important pour les startups de privilégier la rentabilité à la croissance

Raison numéro 3 : une équipe imparfaite

Explications

Lorsque l’on crée sa startup, il est crucial de s’entourer des bonnes personnes. Qu’il s’agisse de l’équipe fondatrice ou des employés, s’assurer que tous les membres sont animés par une ambition identique, et peuvent cohabiter dans une même culture est primordial.

Il est également important de s’assurer que l’équipe fondatrice dispose des compétences nécessaires pour lancer son produit. Plutôt que de sous-traiter la production ou le développement, il faut pouvoir être capable de lancer le MVP en autonomie, grâce aux compétences de l’équipe fondatrice.

Assurer une bonne cohésion et un alignement sur les idées est également primordial. En effet, certains désaccords entre les fondateurs sont si forts qu’ils peuvent vouer la startup à l'échec. Il est également important de bien communiquer au sein de l’entreprise pour assurer l’engagement de l’ensemble des membres de l’équipe et éviter toute tension, perte de motivation.

Astuce

Il est primordial d’assurer une diversité au niveau des profils et des compétences au sein de l’équipe. Il est également important de bien communiquer pour motiver les troupes et assurer la productivité. S’il y a une mésentente entre les fondateurs sur la stratégie à adopter, l’idéal est d’en parler à une personne extérieure afin que celle-ci soit médiatrice du conflit. 

Pour recruter au mieux et s’assurer de l’alignement des candidats sur les valeurs de l’entreprise, il est important de prendre du temps pour rédiger une offre d’emploi qui attire les meilleurs candidats et insiste sur les caractéristiques importantes du poste et de l’entreprise. 

Plus le descriptif est minutieux, plus votre offre de recrutement est susceptible d’attirer les bonnes personnes pour le poste.

Raison numéro 4 : une concurrence trop rude

Explications

Si le produit ou le service que vous comptez commercialiser est déjà validé par le marché, ou si votre innovation est simple à reproduire, il est possible que vous soyez confrontés à une concurrence intense. 

La concurrence est une bonne chose, elle pousse les individus à se dépasser et à donner le meilleur d’eux même. Cette dernière peut toutefois devenir hors de contrôle et vouer les entreprises à leur perte. 

Afin de conquérir le marché chinois, par exemple, Uber et son concurrent local Didi ont dépensé des milliards afin d’attirer des clients avec des promotions. Cette stratégie coûteuse a conduit au rachat d’Uber par Didi.

Astuce

Afin d’éviter d’entrer dans un marché trop concurrentiel, il est important d’analyser en profondeur et de conduire des études de marché. Pour faire face aux nouveaux entrants, il est primordial de se créer un avantage concurrentiel. Il peut s’agir de brevets, de relations commerciales et partenariats, de taille critique ou d’image de marque, par exemple.

Raison numéro 5 : un mauvais pricing et/ou produit

Explications

Une autre raison importante liée à l'échec des startups constitue un produit ou service médiocre, couplé à un pricing non adapté. Le prix de vente peut en effet être non pertinent avec le positionnement du produit ou du service commercialisé. Pire, il peut être inférieur au coût de revient, conduisant à une marge brute négative.

Astuce

Il est important de se positionner clairement pour servir un marché niche en début d’activité. En plus d’assurer une expérience client irréprochable, il est important de réfléchir à un pricing attractif sans mettre en danger les finances de la jeune entreprise.

Raison numéro 6 : l’absence de Business Model concluant

Explications

Le Business Model correspond au modèle économique de votre entreprise. Autrement dit, il s’agit de la stratégie à mettre en place afin de créer de la valeur et assurer la pérennité et la société. 

L’absence de Business Model, ou un Business Model inadapté signifie l’absence ou l’insuffisance de revenus pour la startup, situation conduisant tout droit à la cessation de paiement.

Astuce

Si les startups se financent généralement par capitaux propres et attendent d’atteindre une masse critique avant de monétiser leur offre, il est toutefois primordial d’avoir une idée précise de la manière dont l’entreprise va générer du cash. 

Le Business Model repose-t-il sur un système d’abonnement, des commissions, la publicité ? Prévoyez-vous d’étendre votre offre et de diversifier les sources de revenus ? 

Raison numéro 7 : une mauvaise stratégie marketing

Explications

Une autre raison conduisant bien souvent les startups dans le mur : une mauvaise connaissance de leur clientèle cible couplée à l’incapacité à attirer leur attention et les convertir. 

On retrouve souvent ce cas dans les startups fondées par des profils techniques qui se concentrent plus sur la construction du produit que sur le développement commercial.

Astuce

Afin d’établir une bonne stratégie marketing, il convient de comprendre en profondeur les comportements et les besoins de sa clientèle cible. Pour cela, en plus d’analyser et conduire des études approfondies, il faut constamment échanger avec ses clients et récolter leurs avis, leurs idées et retours d’expérience.

Afin d’établir un plan marketing rigoureux, il faut alors définir l’image de marque qui va vous aider à positionner votre produit sur le marché. Il faut ensuite déterminer les canaux par lesquels vous allez communiquer avec vos clients potentiels et les convertir. 

Toucherez-vous votre clientèle grâce à du marketing digital sur les réseaux sociaux ? Grâce à de l’e-mail marketing ou de l’outbound ? Grâce à du marketing de contenu et de l’inbound ?

7 causes d’échec courantes chez les startups‍
Voici 7 causes d’échecs courantes rencontrées par les startups.

Conclusion

La survie de la startup dépend de nombreux critères. Qu’il s’agisse de l’environnement macroéconomique, des caractéristiques du marché et de la concurrence ou encore de la gestion de la trésorerie, l’entrepreneur doit prendre le temps d’analyser pour décider en toute connaissance de cause et assurer la viabilité de sa société.

Pour cela, il est important de s’entourer des bonnes personnes, de gérer sa trésorerie avec frugalité, d’assurer la pertinence et la qualité de son produit ou service. Enfin, il est primordial de connaître en profondeur sa clientèle cible ainsi que les caractéristiques du marché.