Accueil
>
Financement
>
Guide pratique de la gestion de trésorerie pour les SaaS

Guide pratique de la gestion de trésorerie pour les SaaS

Les entreprises SaaS ont des besoins de financements importants. Ces financements permettent aux entreprises de se développer plus vite. Mais quel est l'intérêt du suivi de la trésorerie pour une entreprise ? Comment s’y prendre ? Quels sont les outils pour gérer au mieux ses liquidités en 2023? Nous répondons à toutes vos questions dans cet article.

Baptiste Wiel
Publié le

31.12.2021

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Suspendisse varius enim in eros elementum tristique. Duis cursus, mi quis viverra ornare, eros dolor interdum nulla, ut commodo diam libero vitae erat. Aenean faucibus nibh et justo cursus id rutrum lorem imperdiet. Nunc ut sem vitae risus tristique posuere.

Mis à jour le

16.1.2022

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Suspendisse varius enim in eros elementum tristique. Duis cursus, mi quis viverra ornare, eros dolor interdum nulla, ut commodo diam libero vitae erat. Aenean faucibus nibh et justo cursus id rutrum lorem imperdiet. Nunc ut sem vitae risus tristique posuere.

C’est quoi la gestion de trésorerie ?

La trésorerie représente l’argent disponible à un moment donné pour une entreprise. Gérer sa trésorerie revient donc à administrer les liquidités dans son entreprise, qu’elles soient présentes en caisse ou en banque. 

Une bonne gestion implique bien souvent la faculté d’évaluer les besoins en fonds de roulement nécessaires (BFR) au cycle d’exploitation, c’est-à-dire l’argent disponible pour couvrir les dépenses courantes. 

Pour une SaaS ayant levé des fonds, gérer la trésorerie peut également correspondre au fait d’identifier et de maîtriser son runway. Enfin, la gestion de trésorerie peut aussi revêtir l’activité consistant à placer les liquidités d’une entreprise dans les meilleures conditions de rentabilité et de risque.

L’objectif final de la gestion de la trésorerie est d’assurer la solvabilité à court terme de la société. Il faut veiller à ce que les niveaux de trésorerie restent satisfaisants et que l’entreprise soit capable de faire face à l'ensemble de ses échéances et ne soit pas en défaut de paiement.

Avantages pour un SaaS d'augmenter son runway
Avantages pour un SaaS d'augmenter son runway

Comment gérer sa trésorerie quand on est un SaaS ?

Les besoins de financement sont importants pour le développement des SaaS. En effet, dans la phase d’amorçage, un SaaS conçoit et met au point le service qu’il pense proposer à ses clients et n’encaisse aucun montant. Lors de la commercialisation, l’entreprise commence à enregistrer des abonnements mensuels ou annuels mais a toujours besoin de trésorerie pour ses dépenses de marketing et de communication.

Pour bien gérer la trésorerie d’un SaaS, il convient de s’adapter aux particularités du développement de ce type d’entreprise et suivre la trésorerie avec rigueur. La gestion de trésorerie implique de disposer d'outils de gestion prévisionnels afin d’évaluer le besoin de financement immédiat et à futur de l'entreprise.

Un bon outil de prévision de la trésorerie permet ainsi d’avoir une visibilité sur l’état de la trésorerie et de comprendre au mieux la dynamique financière de son entreprise. Le but d’un outil de prévision est de maîtriser son exploitation, payer ses fournisseurs à temps et investir quand nécessaire dans des actifs durables, logiciels, matériels, etc. Ces outils permettent une meilleure prise de décisions puisqu’ils permettent de fonder les décisions opérationnelles sur des éléments financiers tangibles et facilement compréhensibles. 

Quels sont les pièges à éviter ?

Établir un budget de trésorerie rigoureux constitue ainsi un outil essentiel pour la gestion de la trésorerie d’un SaaS. Avec cette prévision financière, il est possible de visualiser rapidement les périodes où le règlement des fournisseurs devient difficile. Vous percevez les décalages entre la croissance des revenus récurrents du type ARR ou MRR et les besoins immédiats de cash pour assumer les salaires et les charges quotidiennes.

Le budget prévisionnel de trésorerie constitue un bon moyen d’anticiper la situation financière à venir de l’entreprise et de juger de la faisabilité d’un projet. Cependant, il faut bien faire attention à prendre en compte tous les indicateurs dans ce budget. En effet, s’il manque un poste de décaissement ou d’encaissement, alors toute l’analyse sera faussée.

Quels sont les best practices ?

Une fois les bons outils de gestion de la trésorerie paramétrés, certaines actions plus ou moins simples à mettre en place permettent d’optimiser la dynamique financière de l’entreprise. Les leviers se situent principalement sur les postes clients et fournisseurs dans les entreprises SaaS, étant donné que les stocks sont inexistants dans ce type d’activité. 

Privilégier les revenus récurrents du type ARR

Mettre en avant les offres d’abonnements annuels auprès des clients permet de disposer de revenus récurrents annuels, limitant les risques liés aux résiliations d’abonnements. Ce type de revenus permet une meilleure projection de la trésorerie.

Surveiller les indicateurs clés

Il convient de surveiller certains KPI clés et d’agir rapidement si ces derniers se détériorent. Les besoins en fonds de roulement, correspondant à la trésorerie nécessaire pour financer le cycle opérationnel de l’entreprise font partie des postes à anticiper pour éviter de se retrouver en difficulté.

Le taux de churn est également l’un des indicateurs les plus importants pour les entreprises SaaS. Il mesure le pourcentage de clients qui résilient leur contrat par période et influe ainsi sur le prévisionnel de trésorerie. Il faut contenir ce taux en comprenant les raisons du désintérêt des clients et réajuster son offre commerciale.

Quels sont les outils adaptés à la gestion de trésorerie d’une SaaS ?

Un tableur Excel

Il est possible de créer un tableau de suivi de trésorerie sur Excel ou Google Sheets

Une fois au fait sur la période et la projection que l’on souhaite étudier, il faut identifier tous les flux de trésorerie entrants et sortants à prendre en compte. Les montants renseignés doivent également être le plus précis possible. 

Si certains postes sont difficiles à anticiper, il est possible de recourir à des estimations mais attention à rester en cohérence avec l’évolution de l’activité. Par exemple, si la situation s’y prête, il est possible de prévoir la rémunération d’un ou plusieurs nouveaux salariés dans la projection.

Un logiciel de gestion de trésorerie

Moins laborieux qu’un tableur, surtout s’il existe un grand nombre de factures à prendre en compte, le logiciel de gestion de trésorerie est une solution populaire pour gérer et analyser sa trésorerie. En plus d’offrir un suivi automatisé grâce à une synchronisation de l’outil et du compte bancaire de l’entreprise, ces logiciels proposent de nombreuses fonctionnalités et permettent de pousser l’analyse. 

Un tout nouveau logiciel de gestion de trésorerie, très prometteur, vient de se lancer sur le marché : Irma. Irma est une solution de gestion et de prévision de trésorerie intelligente et automatisée pour indépendants, TPE et PME. Son outil ultra performant vous permet d’anticiper avec précision et fiabilité votre trésorerie et propose des actions concrètes pour optimiser votre BFR.

Simple d’utilisation, le logiciel se connecte directement à vos outils de facturation et ERP afin de prévoir avec rapidité et efficacité, les dates de règlement de vos factures. Le petit plus d’Irma : son logiciel vous permet de surpasser vos incertitudes possibles concernant vos dépenses. Une fois vos API et données bancaires connectées sur le logiciel en toute sécurité, Irma catégorise vos opérations bancaires afin de prévoir votre TVA future, le tout avec une vision en temps réel de votre budget.

Envie de gérer votre trésorerie simplement, rapidement et efficacement : Karmen vous recommande Irma à 100%.

Pourquoi et comment financer la trésorerie d’une SaaS ? 

En fonction du besoin et de la maturité de l’organisation, les entreprises digitales ont le plus souvent recours à la love money, aux business angels, aux subventions, au crowdfunding et aux levées de fonds. Les solutions de financement contraignantes comme le prêt bancaire s'avèrent souvent inadaptées aux entreprises digitales car ces dernières n’ont pas d’actifs tangibles.

Le capital risque et les levées de fonds représentent également bien souvent des étapes incontournables pour les entreprises digitales. Ces dernières se tournent toutefois de plus en plus vers le Revenue Based Financing, en quête d'un financement facile d'accès, rapide et non-dilutif.

Le Revenue Based Financing est un outil de financement innovant et non-dilutif qui permet d’obtenir de la trésorerie en fonction des revenus actuels et futurs d’une entreprise.

Les fonds du Revenue Based Financing (RBF) sont transmis sur une carte virtuelle qui facilite la prise en main du cashflow. Le processus est digitalisé et rapide : en seulement 48h, une entreprise peut recevoir des fonds.

La contrepartie à payer n’est pas un taux d’intérêt, mais un pourcentage, généralement autour de 4 à 6 % par an, des revenus futurs de l’entreprise. Le montant des mensualités à payer est calculé selon les résultats financiers mensuels de l’entreprise. Le montant est donc flexible contrairement aux mensualités d’un prêt bancaire.

L’entreprise qui a reçu la trésorerie rembourse l’investisseur mensuellement sur six, neuf ou douze mois. 

Avec Karmen, les entreprises digitales, e-commerce françaises bénéficient d’une solution de financement 100 % non-dilutif, digitalisée, et rapide (en moins de 48 heures !). 

Plusieurs produits sont disponibles chez Karmen pour répondre au mieux à vos besoins. L’offre Karmen Grow vous apporte une trésorerie rapide et vous permet de financer votre croissance efficacement.

Vous souhaitez réaliser une levée de fonds ? Karmen vous propose de vous aider à la préparer au mieux grâce au produit Karmen Runway.

Si votre manque de trésorerie se fait ressentir pour votre besoin en fonds de roulement, nous vous recommandons de vous renseigner sur l’offre Karmen Invoice Financing.

Pour savoir si vous êtes éligible, c’est très simple ! Connectez les outils financiers de votre entreprise en lecture seule grâce à l’open banking à notre algorithme. Notre objectif est d’analyser ainsi en toute objectivité le potentiel de votre entreprise en se basant sur les revenus présents et futurs. 

Ensuite, si vous êtes éligible, nous vous enverrons une offre de prêt sous 48 heures maximum. Il n’y a aucun frais caché. Si l’offre vous convient, vous recevrez le premier à l’issue. 

Conclusion

Ainsi, établir une bonne gestion de sa trésorerie est crucial pour les SaaS. Il existe plusieurs outils et réflexes permettant d’optimiser le suivi de ses liquidités. Karmen est la solution de Revenue Based Financing, un financement innovant basé sur les revenus futurs des porteurs de projet. C’est un type de financement dit non dilutif (il n’y a pas de cession de capital en échange) préconisé chez les startups à revenus récurrents et Software-as-a-Service (SaaS).

Rejoignez les entrepreneurs qui nous font déjà confiance

Je me fais financer