Accueil
>
Revenue-based-financing
>
Définition du Saas : tout comprendre sur ces nouveaux outils
Définition du Saas : tout comprendre sur ces nouveaux outils

Définition du Saas : tout comprendre sur ces nouveaux outils

Toute entreprise a des choix à faire en matière d’organisation et de gestion. Et bon nombre d’entre elles choisissent les solutions SaaS, réputées pour leurs nombreux avantages

Pourtant, ces solutions impliquent des solutions de financement spécifiques. Les sociétés SaaS peuvent développer leur business en faisant appel à des banques en ligne, ou à des formules sur-mesure comme celle proposée par Karmen. Un tel choix ne peut cependant être fait qu’en ayant connaissance des subtilités et de la définition du SaaS.

Quelles seront les évolutions prochaines pour le modèle SaaS en 2023 ? On vous livre tout dans cet article.

Baptiste Wiel
Baptiste Wiel
Publié le

28

December

2022

December 28, 2022

Mis à jour le

28

December

2022

December 28, 2022

Définition du SaaS : qu’est-ce que c’est ?

Le SaaS - pour Software as a Service - a été adopté par de nombreuses entreprises ces dernières années. Le principe : l’utilisation d’outils numériques par le biais d’Internet.

Lorsqu’une société veut déployer de nouvelles fonctionnalités digitales, elle doit faire un choix stratégique. Soit elle implante directement les logiciels sur ses ordinateurs, soit elle accède à ces applications par Internet. Ce choix du SaaS constitue donc l’alternative à l’installation d’outils sur site.

En pratique, les collaborateurs d’une équipe ayant adopté le SaaS se connectent à leur navigateur internet et se rendent sur le site du logiciel qui les intéresse. 

Cette méthode implique une totale transparence pour son utilisateur. Pas de logiciel ou de matériel à implanter, à installer, à mettre à jour, ou à entretenir. 

Il suffit généralement de payer un abonnement pour accéder aux services en ligne. Ces derniers recoupent d’ailleurs de nombreuses fonctionnalités parmi lesquelles :

  • Une possibilité d’accéder aux outils depuis n’importe quel ordinateur ou mobile connecté ;
  • Une infrastructure harmonisée pour toutes les applications et pour tous les utilisateurs de celles-ci ;
  • Des options collaboratives et de synchronisation facilitant les productions entre différentes équipes, même distantes.

Les services sous format SaaS incluent des bases de données clients ou adhérents (CRM), ou encore des services de messagerie instantanée et e-mail. 

Certains services de ressources humaines, recourent aux logiciels en tant que service par exemple. L’intérêt : faciliter leur gestion de base de données de candidats. 

Les ATS - pour Applicant Tracking System -, véritables outils de gestion de recrutement, peuvent ainsi prendre la forme de SaaS pour faciliter le travail des RH.

A noter également que les entreprises SaasS doivent éviter certaines erreurs en matière d’impôts et de taxes sur les ventes

Les services de SaaS font partie des fonctionnalités As-A-Service, aux côtés d’autres solutions de cloud computing pour les entreprises. Parmi les autres outils figurent notamment les suivantes :

  • XaaS - Tout en tant que service - qui regroupe l’ensemble des possibilités As-A-Service sous forme de package ;
  • DaaS - Bureau en tant que service - qui externalise une infrastructure de bureau digital ;
  • PaaS - Plateforme en tant que service - qui permet le développement et la gestion d’applications en l’absence du matériel nécessaire au niveau local.

Quelle place pour le marché du SaaS en France ?

En France, le marché du modèle SaaS ne fait que croître. De fait, ce dernier représentait :

  • 1,937 milliards d’euros en 2017 soit 15% du marché des logiciels
  • 3,528 milliards d’euros en 2021 soit 24% du marché des logiciels

Le marché du SaaS en France connait une croissance annuelle de 16%, avec une évolution estimée à +25% pour 2023.

Pourquoi adopter les solutions SaaS ?

De plus en plus d’entreprises adoptent les solutions SaaS. Ces outils décentralisés présentent des avantages indéniables face aux logiciels implantés directement sur site. Ces points forts méritent d’être explicités.

Un accès facile depuis n’importe où 

Peu importe que les collaborateurs soient au bureau, chez eux, ou ailleurs. Le système en ligne des services SaaS leur permet d’accéder à toutes les fonctionnalités depuis n’importe quel appareil connecté.

Ce premier avantage permet aux entreprises de déployer le télétravail, de plus en plus en vogue au fil des années. Les fonctionnalités en ligne offrent les mêmes possibilités, moins l’obligation de les faire supporter par les ordinateurs locaux.

Une rapidité d’installation et de maintenance

L’accès aux services SaaS ne nécessite qu’une simple connexion (après activation et abonnement). Les entreprises bénéficient d’un gain de temps considérable dans la prise en main de ces outils nouvelle génération.

En outre, le client n’a pas à gérer les mises à jour comme il le ferait d’une application sur site. Les CRM et autres systèmes en ligne bénéficient d’une maintenance assurée par le fournisseur, optimisant le temps et l’énergie de l’entreprise utilisatrice.

Des services en perpétuelle amélioration

Les systèmes SaaS s’adaptent aux besoins des entreprises et à leur utilisation des outils. Ces mécanismes sont réputés pour leur capacité à évoluer en fonction des retours et des demandes des clients.

Les fournisseurs proposent généralement des mises à jour fondées sur les commentaires des utilisateurs. C’est pour cela que les dispositifs SaaS s’accompagnent en principe d’un suivi client sérieux et communicatif.

Des économies réelles pour un service aussi performant

L’absence de coût d’installation et d’entretien implique de sérieuses économies pour les entreprises. En plus de gagner de la place sur les disques durs locaux, aucun collaborateur n’a à veiller à la maintenance des logiciels implantés. 

Le service informatique ou communication de la société peut, par exemple, se focaliser sur d’autres projets plus constructifs.

Des systèmes de sécurité solides

Dans la continuité des mises à jour assurées par le fournisseur, ce dernier garantit aux clients des mécanismes de sécurité rigoureux.

Les systèmes SaaS bénéficient ainsi de dispositifs de verrouillage et d’une sécurisation des données élaborés par des professionnels du domaine.

Quelles sont les problématiques rencontrées par le modèle SaaS ?

La difficulté à obtenir un financement

Les systèmes SaaS bénéficient d’avantages incontestables, et qui expliquent leur succès auprès d’entreprises de secteurs très variés. Pour autant, ce modèle n’est pas complètement exempt de limites, liées d’abord au financement.

Les entreprises dites SaaS, donc complètement digitales, rencontrent notamment des difficultés durant la phase de création

Face au manque d’actifs tangibles de ces sociétés, les banques traditionnelles se montrent parfois réticentes face aux demandes de financement.

Plus concrètement, les établissements de crédit demandent parfois des données précises, notamment des indicateurs financiers. Or, vous ne possédez pas forcément ces différentes informations au début de votre activité.

Pour appuyer ces structures SaaS dans leur développement, certaines organisations comme Karmen ont mis en place des solutions de financement. Ces dernières viennent compléter les aides octroyées par les établissements bancaires traditionnels.

Des complications éventuelles en termes de RGPD

Les premières années de déploiement des solutions SaaS se sont accompagnées de quelques difficultés liées au règlement général sur la protection des données (RGPD).

Certains clients ont notamment relevé une inadéquation entre leurs attentes et les politiques de confidentialité pratiquées par les fournisseurs. 

De ce fait, vous devez vérifier précisément l’intégration des règles de la protection des données dans le contrat commercial.

Aujourd’hui, les experts SaaS ont renforcé leurs exigences sécuritaires. Ces dernières sont quasi systématiquement intégrées dans les conventions des fournisseurs.

Quelles solutions de financement pour une entreprise SaaS ? 

Un financement spécifique

Dans sa stratégie de financement, une entreprise SaaS doit avant tout vérifier la présence de certaines fonctionnalités spécifiques chez la banque. Ce critère de sélection est essentiel pour anticiper toutes les difficultés liées au développement et à la croissance de votre société.

Vous devez notamment vérifier si des services de comptabilité sont proposés par l’établissement bancaire. Une entreprise 100 % digitale a également intérêt à bénéficier d’outils de partage et de gestion d’équipe efficace.

Sur le plan purement financier, assurez-vous d’avoir une proposition incluant une diversité de paiements et d’encaissements, avec des suivis réguliers.

Le besoin spécifique des entreprises SaaS appelle des solutions adaptées. C’est pourquoi des établissements bancaires en ligne comme Qonto ou October ont développé des formules conçues pour ces sociétés.

Savoir choisir une banque professionnelle pour un SaaS implique une analyse de l’offre de ces organisations.

Le rôle de la trésorerie dans la réussite d'un SaaS
Le rôle de la trésorerie dans la réussite d'un SaaS

Les offres Karmen adaptées aux SaaS

Karmen propose de son côté des financements prenant en compte les contraintes des entreprises SaaS. Ces solutions vous proposent notamment de recourir au Revenue Based Financing pour renforcer la croissance de votre société digitale.

En pratique, Karmen étudie en détail la structure comptable et financière de l’entreprise. Cela lui permet de construire dans les 48 heures la meilleure solution de financement SaaS, en cas d’éligibilité de la société.

L’offre de Karmen s’appuie sur deux avantages essentiels :

  • La rapidité d’accès aux fonds : comptez 48 heures pour voir le déblocage du cash sans garanties ni frais cachés. Notre principe de transparence vous permet d’avoir immédiatement la date de début du remboursement.
  • Un financement non-dilutif : vous gardez intégralement le contrôle sur la gestion de l’entreprise grâce à notre solution adaptée. Vous n’aurez aucun capital social à fournir en contrepartie.

Karmen est la référence d’excellence en matière de RBF. Preuve de son succès, l’entreprise vient tout juste de lever 50 millions d’euros en dettes.

Le modèle SaaS a su faire sa place depuis plusieurs années. Ses nombreux avantages ont poussé nombre d’entreprises à franchir le cap, tout en favorisant le développement de nouvelles solutions de financement. 

Si les banques en ligne restent une solution généralement satisfaisante, Karmen propose une solution sur-mesure fondée sur la souplesse. Pour en savoir plus sur les offres Karmen de Revenue Based Financing, n’hésitez pas à tester votre éligibilité à notre formule.