Accueil
>
Revenue-based-financing
>
Microcrédits VS Revenue Based Financing
Microcrédits VS Revenue Based Financing

Microcrédits VS Revenue Based Financing

De plus en plus de salariés s’affranchissent de leurs employeurs pour lancer leurs start-up ou autre business du numérique et ainsi gagner davantage d'indépendance. In fine l'objectif est aussi d’engranger des revenus plus importants. 

Seulement, à leurs débuts, il n’est pas rare que la plupart fassent part de leurs difficultés réelles à financer leur entreprise en raison de la réticence des banques traditionnelles à accorder des avances de financement intéressantes. 

Cette frilosité bancaire peut se comprendre à partir du moment où les startups, SaaS ou plateformes d'e-commerce ne disposent que de peu d'actifs matériels (inventaire, équipement, immobilier), ce qui peut être dissuasif pour l'obtention d'un prêt.

Or, il existe deux moyens alternatifs en particulier pour contourner ces désintérêts des banques traditionnelles et acquérir une somme d'argent conséquente pour maintenir un projet à flot ou en lancer un nouveau qui est encore au stade embryonnaire : le revenue-based financing et le micro-crédit

Nous vous les présentons dans cet article, et essayons de vous donner des clés de compréhension pour que vous effectuiez le meilleur choix en fonction de votre situation précise.

Baptiste Wiel
Baptiste Wiel
Publié le

23

January

2023

January 23, 2023

Mis à jour le

23

January

2023

January 23, 2023

Qu’est-ce que le micro crédit 

Le microcrédit est spécialement destiné aux personnes qui ont difficilement accès au crédit bancaire et vise la création, la reprise ou la consolidation d'une entreprise. L'objectif est de permettre aux porteurs de projet de créer ou de maintenir leur propre emploi

Outre le crédit, ce dispositif s'accompagne d'un accompagnement des bénéficiaires : soutien dans les démarches administratives, aide au contrôle des coûts, développement commercial, etc.

Le microcrédit est généralement proposé par des associations. Par exemple, l'Adie propose un plan de financement allant jusqu'à 20 000 € via un microcrédit (jusqu'à 10 000 €), complété par un prêt d'honneur ou une aide publique

L'octroi d'un microcrédit se base sur plusieurs critères : 

  • le porteur de projet : motivation, expérience, compétences, etc.
  • le projet : localisation, potentiel, chiffre d'affaires prévisionnel, etc.
  • la capacité de remboursement.

Qu’est-ce que le RBF ?

En français littéral le “financement basé sur les recettes” (revenue based financing) repose sur les possibilités offertes par le modèle commercial de l'abonnement, qui génère un flux de trésorerie récurrent et prévisible

Le RBF repose sur l'utilisation des revenus futurs de l'entreprise en convertissant ces MMR en paiements anticipés, ce qui libère une nouvelle dynamique de croissance pour financer l'entreprise de manière non dilutive

Cet instrument de financement permet à l'entrepreneur de garder le contrôle total de l'entreprise et d'accéder très rapidement aux fonds débloqués, qui ne sont pas garantis. 

Une fois que l'entreprise est éligible pour recevoir des fonds RBF, le paiement mensuel est calculé en fonction du chiffre d’affaires de l'entreprise. En contrepartie, le bailleur de fonds prélève une commission fixe qui se situe généralement entre 4 et 10 % du montant du financement. 

Ensuite, ces financements augmentent au fur et à mesure que le chiffre d'affaires de l'entreprise augmente, afin de soutenir la croissance à long terme de l'entreprise. Cela permet d'éviter de conclure une opération ponctuelle et de mettre à disposition un montant élevé qui ne peut pas être utilisé immédiatement.

Une approche comparative des avantages et inconvénients du micro-crédit et du RBF

Les avantages du micro-crédit 

Faibles taux d'intérêt

Les micro crédits ont généralement des taux d'intérêt faibles. Sur l'ensemble des microcrédits, le taux d'intérêt moyen ne dépasse jamais 5 % en France. Par ailleurs, Ces crédits sont compris entre 300 € et 3 000 €, ils ont un taux d’intérêt fixe et la durée maximale de 3 ans. La personne est accompagnée dans la gestion de son budget.  

Peu ou pas de garanties

Un autre avantage du microcrédit pour financer votre entreprise est le fait qu'il ne nécessite que peu ou pas de garanties. Avec un prêt traditionnel, vous devrez probablement fournir au prêteur des garanties importantes. 

En France, ces crédits (80 % des microcrédits) peuvent même bénéficier de la garantie apportée par l’Etat dans le cadre du fonds de cohésion sociale.

Un financement rapide

Un microprêt est un moyen rapide d'obtenir un financement. Contrairement à un prêt traditionnel, vous n'aurez pas à attendre des mois pour être approuvé puisque la procédure de demande est bien plus rapide. 

Si vous remplissez les conditions requises, la plupart des prêteurs approuveront votre demande en moins de deux semaines.

Les inconvénients du micro-crédit 

Les petits montants

L'un des principaux inconvénients du microcrédit est la somme délivrée. Comme leur nom l'indique, les micro prêts sont plus petits que les prêts traditionnels. Alors que les prêts traditionnels peuvent dépasser des millions d’euros, les micro crédits sont généralement limités à quelques milliers d’euros. 

Des délais de remboursement courts

Un autre inconvénient du micro-prêt pour financer votre entreprise est la courte durée de remboursement. Les prêts traditionnels peuvent avoir une durée de remboursement de plus de cinq ans. En comparaison, les microcrédits ont souvent une durée de remboursement d'un an ou moins.

Les nombreuses restrictions

Vous découvrirez peut-être que certains micro crédits sont assortis de restrictions. En d'autres termes, le prêteur peut vous demander de les utiliser à des fins spécifiques, ou vous interdire de les utiliser à d'autres fins.

Les avantages du Revenue Based Financing 

Flexibilité dans le remboursement mensuel

Le plus grand avantage de la RBF est sa flexibilité. Les remboursements sont entièrement basés sur les revenus de l'entreprise, de sorte que les entreprises n'ont jamais à craindre de ne pas pouvoir rembourser leurs fournisseurs de financement.

Aucune garantie personnelle

Une avance sur recettes ne nécessite aucune garantie personnelle pour le prêt, ce qui signifie que vous ne risquez pas vos biens personnels pour le bien de votre entreprise. 

Il s'agit d'un inconvénient majeur des autres prêts aux entreprises et des investissements en capital-risque, qui est complètement atténué par les modèles de financement basés sur les revenus.

Injection rapide de liquidités pour les entreprises

Une avance sur recettes permet de contourner de nombreuses étapes nécessaires à l'obtention d'un prêt commercial traditionnel. La diligence raisonnable est moindre, le processus d'évaluation est plus rapide et aucun score de crédit personnel spécifique n'est requis, autant d'éléments nécessaires pour obtenir un financement sur fonds propres

Une gestion plus facile de la trésorerie

Comme les entreprises ne doivent effectuer que des remboursements mensuels (plutôt que des paiements quotidiens ou hebdomadaires par l'intermédiaire de leur prestataire de services de paiement), les flux de trésorerie sont encore plus faciles à gérer !

Un modèle de financement basé sur les données

Grâce à la souplesse de la structure de remboursement, le financement basé sur les revenus est en grande partie fondé sur des données

Par conséquent, la plupart des prêteurs disposent d'outils d'analyse avancés pour évaluer rapidement et efficacement la situation de leurs demandeurs, ce qui réduit la possibilité de biais humain et permet aux entreprises d'accéder plus rapidement au financement.

Les inconvénients du Revenue Based Financing 

Non disponible pour les entreprises en phase de pré-revenu

Pour commencer, votre entreprise doit générer des revenus afin de pouvoir utiliser le financement basé sur les revenus. En d'autres termes, le revenue based financing n'est pas disponible pour les entreprises qui ne sont pas encore rentables.

A noter tout de même que la plupart des sociétés de RBF ont des exigences minimales en matière de revenu mensuel récurrent (MRR) et d'historique d'exploitation. C’est le cas de Karmen par exemple qui a fixé un minimum de seulement +10K€ de chiffre d’affaires mensuel pour être éligible.

Taille du financement limitée par le revenu

Alors que les investisseurs providentiels et les sociétés de capital-risque peuvent investir des millions d’euros dans des entreprises en phase de pré-recrutement, le montant du financement RBF est limité par le chiffre d'affaires de votre entreprise.

Micro-crédit Revenue Based Financing
Avantages Faibles taux d'intérêt, Peu ou pas de garanties, Financement rapide Flexibilité dans le remboursement mensuel, Aucune garantie personnelle, Injection rapide de liquidités pour les entreprises, Une gestion plus facile de la trésorerie, Un modèle de financement basé sur les données
Inconvénients Les petits montants, Des délais de remboursement courts, Les nombreuses restrictions Non disponible pour les entreprises en phase de pré-revenu, Taille du financement limitée par le revenu

Pourquoi opter pour le RBF plutôt que le microcrédit ? 

A la lumière de cette étude comparative, il est finalement relativement simple de comprendre pourquoi le RBF est bien plus adapté que le micro crédit pour les besoins de financement de votre start-ups digitales ou plateformes de e-commerce. 

Avec pour objectif de résoudre le problème de la réticence des banques à prêter aux entreprises numériques sans actifs, le RBF est en fin de compte un modèle qui favorise toutes les entreprises numériques

Dans ce type de financement, l'entrepreneur garde le contrôle total de son entreprise et a très rapidement accès aux fonds débloqués, qui sont sans garantie. Contrairement au financement dilutif par les micro-crédits par exemple dans lequel les investisseurs prennent une participation dans l'entreprise, le financement non dilutif ne prévoit pas de participation dans l'entreprise. 

Alors que la levée de fonds traditionnelle vous permet de libérer des fonds pour vos dépenses à long terme, le RBF vous permet de compléter cette levée de fonds par le financement d'opérations de croissance à court terme, telles que des acquisitions. 

En fin de compte, le RBF est un véritable levier de croissance. Karmen propose trois offres basées sur le RBF. L’entreprise vient tout juste de lever 50 millions d’euros en dettes.

Si vous souhaitez créer ou développer une entreprise, le financement est un pilier essentiel. Le revenue based financing est une initiative qui vous permet de vous libérer de la rigidité des banques traditionnelles et de gagner un temps précieux que vous pouvez consacrer à des considérations moins chronophages. 

Si vous cherchez l'innovation, la rapidité, la non-dilution et la transparence à la bureaucratie fastidieuse d'une demande de prêt bancaire, alors, le RBF est fait pour vous. 

Pour utiliser cet outil de la meilleure façon, faites confiance à Karmen qui vous guidera avec passion pour obtenir des liquidités instantanées afin de développer votre entreprise numérique.