Accueil
>
Revenue-based-financing
>
Le financement RBF : combien ça coûte vraiment ?
Le financement RBF : combien ça coûte vraiment ?

Le financement RBF : combien ça coûte vraiment ?

Le Revenue Based Financing est un type de financement non-dilutif qui permet aux entreprises notamment digitales de se financer. A la fois alternative ou complément d'une levée de fonds, le RBF s'inscrit dans le paysage des différents modes de financement pour les jeunes entreprises innovantes.

Ce type de financement permet, entre autres, aux entreprises digitales de financer leur croissance très rapidement et de manière non-dilutive. Mais combien cela coûte-t-il vraiment ?

Dans cet article, nous évoquons la question de la rentabilité de ce nouveau mode de financement proposé chez Karmen.

Baptiste Wiel
Baptiste Wiel
Publié le

21

November

2022

November 21, 2022

Mis à jour le

21

November

2022

November 21, 2022

L'essentiel

  • Le Revenue-Based Financing (RBF) est un mode de financement complémentaire ou alternatif aux financements traditionnels comme la dette bancaire et l’augmentation de capital.
  • Les avantages du RBF sont sa rapidité, sa non-dilution et sa transparence.
  • Le coût du RBF est compris entre 4 et 10% du montant financé : il s'agit d'une commission prélevée en fonction de certaines conditions d'éligibilité et de financement définis en amont. 

Qu'est-ce que le financement RBF ?

Le financement RBF est un mode de financement apparu aux Etats-Unis dans les années 1980, sous l'initiative de l'ingénieur américain du MIT Arthur Fox. Il peut à la fois être considéré comme une alternative ou un complément aux modes de financement traditionnels.

Le RBF permet de financer la croissance de jeunes entreprises notamment digitales en s'appuyant sur leurs revenus.

Le principe du RBF est assez simple. Il s'agit de transformer des revenus futurs en trésorerie immédiate sans dilution. Cela signifie qu'il n'y a aucune contrepartie de prise de capital social. Vous restez donc maître de votre entreprise.

Les avantages du RBF sont sa rapidité, sa non-dilution et sa transparence (vis-à-vis de l'échéancier de remboursement). Le RBF propose donc trois avantages pour les entreprises digitales

  1. La rapidité : chez Karmen, vous pouvez bénéficier d’un financement en moins de 48 heures, après évaluation de votre éligibilité.  
  2. La non-dilution : contrairement au financement par capital-risque, le financement RBF n’exige aucun capital social en contrepartie.
  3. La transparence : à la suite de l’acceptation de votre demande de financement, vous recevez un plan de remboursement avec des commissions fixes et un échéancier établi en amont. Il n’y a donc aucun coût supplémentaire ou caché qui s’ajoute au coût du prêt

A qui s’adresse le financement RBF ?

Le financement RBF s'adresse particulièrement aux entreprises digitales. Il s'agit en effet de leur permettre d'acquérir des financements pour leur croissance, là où les banques traditionnelles sont plus frileuses à faire un prêt à des entreprises sans actif.

Plus concrètement, le RBF soutient particulièrement les éditeurs de logiciels SaaS ou l'e-commerce, les modèles économiques du digital fondés sur l’abonnement, les marques D2C, les sociétés de services, et plus largement pour toutes les entreprises à revenus plus ou moins récurrents

Le point commun de toutes ses activités est la pré-visibilité à plus ou moins long terme de leur trésorerie. Le RBF répond ainsi à un besoin de financement plus court terme afin de financer la croissance, l’acquisition client, le marketing, le recrutement ou encore le développement de produits.

Contrairement aux idées reçues, le financement RBF n’est pas seulement limité aux entreprises ayant un revenu récurrent mensuel élevé. Vous pouvez très bien faire partie des entreprises dont les revenus fluctuent selon les saisons, et quand même bénéficier du Revenue Based Financing. 

Comment obtenir un financement RBF ?

Si le RBF est si démocratique, comment savoir si votre entreprise est éligible ? Le RBF ne s'appuie pas sur des critères d'actifs tangibles, d'actifs mobiliers (comme les usines ou les machines) ou encore sur la rentabilité. Au contraire, le RBF se détache de ces conditions traditionnelles de prêt.

Chez Karmen, pour être éligible au RBF vous devez :

  • Opérer sous une société française ;
  • Être enregistré comme société depuis 12 mois minimum ;
  • Réaliser un chiffre d’affaires récurrent annuel de minimum 200 000 € ;
  • Attester des capitaux propres positifs.
  • Être une entreprise française

Si vous remplissez ces critères, il peut être utile de suivre certains indicateurs qui vous seront demandés lors de votre constitution de dossier. Chez Karmen, il s'agit notamment de la Lifetime Value (LTV), du Coût d’Acquisition Client (CAC) ou encore du Monthly Recurring Revenue (MRR) par exemple.

Rien de plus simple. Si vous avez un doute sur votre éligibilité, n'hésitez pas à demander des renseignements à un de nos conseillers.

Quels sont les coûts liés au financement RBF ?

Vous remplissez ces critères et souhaitez obtenir un financement RBF. Combien cela va-t-il vous coûter réellement ? L'un des avantages du RBF est sa transparence. La souscription au RBF se fait rapidement en ligne. Cela repose sur l'open banking, ce qui permet à Karmen d'étudier votre dossier et de vous proposer un plan de financement ainsi que de remboursement.

Le remboursement : nous y voilà. Selon le modèle de RBF, vous pouvez rembourser votre prêt de manière différente.

De manière générale, Karmen prépare un plan de remboursement avec une mensualité fixe et un échéancier défini en avance. Cela vous permet en tant qu'emprunteur, d'augmenter votre visibilité, et votre lisibilité quant à vos échéances de remboursement.

Ce type de mensualité prend traditionnellement la forme d'une commission comprise entre 4 et 10% du prêt fourni, selon les conditions établies. 

Pour ce qui est du Merchant Cash Advance, communément appelé MCA (une forme de RBF), le remboursement s'effectue en pourcentage de votre chiffre d'affaires généré. En fonction de votre revenu, vous remboursez une partie de votre prêt. 

Si votre chiffre d'affaires diminue, vos redevances diminuent également, et inversement. Ce type de remboursement est notamment intéressant pour les entreprises digitales à forte saisonnalité.

Vous avez donc compris en quoi le RBF est transparent. La ligne de financement est calculée en avance et en fonction de vos revenus futurs. Vous remboursez selon un échéancier conclu en avance et avec des commissions pré-définies. Pas de mauvaises surprises à l'horizon. 

Ainsi, le Revenue Based Financing répond parfaitement aux besoins des petites entreprises. Les banques, par exemple, ne comprennent pas toujours ces business models et manquent d’informations.

Chez Karmen, nous récoltons les informations nécessaires à l’estimation du risque à la source, et proposons un financement à un prix plus adapté et mieux évalué

Le financement RBF est-il rentable ?

Vous dire le contraire serait surprenant et mensonger. Le concept de RBF n'engage aucune garantie personnelle et aucune dilution du capital. Il s'agit de deux critères majeurs lors du choix de votre financement.

Plus encore, les frais sont définis en avance. Vous n'avez donc aucun coût supplémentaire caché qui pourrait placer votre entreprise dans des conditions difficiles. 

Le RBF est notamment rentable dans certaines situations comme la préparation d'une levée de fonds, l'accélération de votre croissance, le financement de BFR, le financement de stocks. 

La préparation d'une levée de fonds

Complémentaire à la levée de fonds, le RBF vous permet notamment d'améliorer certains indicateurs clés regardés attentivement par les investisseurs. Il s'agit également pour votre entreprise d'avoir une meilleure valorisation. 

Le RBF permet de financer des opérations de ROI à court terme et ainsi de débloquer des fonds sur le long terme.

L'accélération de votre croissance

Indéniablement une telle rentrée d'argent sans dilution, vous permet de financer des opérations et activités comme l'acquisition client, le marketing ou encore le développement produit. 

Ces types d'opérations vous permettent d'augmenter votre nombre de clients et ainsi votre revenu mensuel. Il s'agit d'une avance de trésorerie rapide et actionnable immédiatement. 

Le financement du BFR

Le RBF vous permet de financer vos besoins en trésorerie, en couvrant vos charges. 

En effet, le BFR représente le besoin en fonds de roulement de votre entreprise, c'est-à-dire la somme d'argent dont vous avez besoin pour sortir toutes vos sorties d'argent. Ainsi, cette avance de trésorerie basée sur vos revenus futurs vous permet de financer votre BFR à court terme. 

Le financement de stocks 

La gestion des stocks représente un enjeu crucial pour certaines entreprises digitales, notamment dans le e-commerce

En effet, avoir suffisamment de stocks pour répondre aux besoins des clients, sans pour autant faire du surplus de stockage (très coûteux pour les jeunes entreprises), peut s'avérer être un arbitrage difficile.

Le RBF permet aux jeunes entreprises digitales d'obtenir des liquidités rapidement afin de financer les stocks. C'est d'autant plus avantageux pour les entreprises dont les besoins de trésorerie sont supérieurs aux créances clients

Quelles sont les solutions idéales pour rentabiliser le Revenus Based Financing ?
Préparer une levée de fonds, financer sa croissance, financer ses stocks en encore financer son BFR, sont toutes des solutions qui permettent de bien rentabiliser le RBF.

En revanche, le financement RBF sera moins approprié pour rembourser des dettes, financer de la R&D ou effectuer des financements à très long terme

Conclusion :

Le RBF est un nouveau mode de financement arrivé tout droit de nos voisins transatlantiques afin de financer la croissance des jeunes entreprises. Il permet de contrecarrer certaines lacunes des modes de financement plus traditionnels, en proposant de nombreux avantages, comme la rapidité, la non-dilution et la transparence.

Ce financement à un coût adapté aux jeunes entreprises digitales. Que ce soit sous forme de commissions fixes ou proportionnelles au chiffre d'affaires mensuel, le coût du revenue based financing reste avantageux pour ces entreprises. N’attendez plus et venez tester votre éligibilité auprès de nos conseillers.