Blog
>
Sociétés à MRR/ARR : découvrez une nouvelle forme de prêt !

Sociétés à MRR/ARR : découvrez une nouvelle forme de prêt !

Baptiste Wiel
Baptiste Wiel
Sociétés à MRR/ARR : découvrez une nouvelle forme de prêt !

La plupart des entreprises ont besoin de financement pour accélérer leur croissance. Mais quel est l’outil de financement le plus adapté ? Dans le cas d’une entreprise ayant un revenu mensuel récurrent (MRR) ou un revenu annuel récurrent (ARR), différentes options de financement semblent possibles. Levée de fonds, crowdfunding, business angels, prêt bancaire traditionnel, subventions… Les outils de financement qui semblent convenir pour une entreprise ayant des revenus récurrents sont nombreux. Parmi ceux-ci, le Revenue Based Financing, un nouveau système de financement, pensé pour les entreprises aux revenus récurrents, semble particulièrement adéquat.

Qu’est-ce que le RBF ? 

Une source nouvelle de financement

Le RBF ou Revenue Based Financing, est une méthode de financement alternative préconisée notamment (mais non exclusivement)  aux entreprises à revenu récurrent. 

Dans ce cas précis, le système analyse ces revenus récurrents. Pour les entreprises SaaS ou les sociétés ayant un MRR/ ARR, le Revenue Based Financing est ainsi un outil de financement parfaitement adapté.

Le Revenue Based Financing vient des États-Unis et connaît actuellement un franc succès auprès des start-up tech. Il a été créé dans les années 80 par Arthur Fox, un ingénieur américain. À titre personnel, son invention a été performante : le taux de rentabilité en interne de ses deux fonds dépasse les 50 % et le capital investi est recouvert en moins de quarante mois.

Le concept est innovant : une avance immédiate des futurs revenus récurrents sans diluer son capital. L’avantage d’utiliser un financement non dilutif pour une entreprise est qu’elle ne perd pas de part de son capital social lors de l'envoi de trésorerie. Le cofondateur reste le seul dirigeant des décisions stratégiques et ne doit rendre de compte à personne

Pourquoi le RBF est-il parfaitement adapté aux sociétés à MRR/ARR ?

Le RBF est l’outil de financement particulièrement adapté aux entreprises ayant un MRR/ARR.

Les entreprises à revenus récurrents offrent une bonne visibilité sur leurs flux de trésorerie à venir. Elles sont à la recherche d’investissements à ROI court terme tel que le marketing, la communication ou encore l’acquisition client. Le RBF permet alors une avance de trésorerie pour financer ces besoins et accélérer la croissance à court terme.

C’est pourquoi il est considéré comme la solution de financement adéquate pour les logiciels SaaS, les entreprises e-commerce, les abonnements, les sociétés de services et plus généralement les entreprises à revenus récurrents.

Le RBF est en outre un outil « démocratique », accessible à tout type d’entreprise, d’industries et de toute taille : l’entreprise n’a pas besoin d’avoir des actifs tangibles, des biens immobiliers,  des usines, ou des machines. Le RBF ne demande pas de garantie personnelle, pas de perte de contrôle ni de dilution du capital.

Cette solution de financement est rapide et accessible par rapport aux alternatives de financement. Une entreprise qui a un MRR stable permet à l’investisseur de prendre moins de risques sur son investissement. 

Comment savoir si ma société à MRR / ARR est éligible au RBF ? 

Accéder au RBF demande de cocher plusieurs cases. L’algorithme de Karmen va analyser en profondeur la capacité de remboursement de votre business model puis donner son verdict. En cas de retour positif, les fonds sont débloqués et l’entreprise peut commencer à investir grâce à ses futurs revenus récurrents.

Les critères évalués par Karmen

Les trois critères requis pour évaluer l’éligibilité au RBF de Karmen sont : 

  • 9 mois d'activité commerciale ;
  • 10 000 € de revenus mensuels ;
  • Société ou entité basée en France.

De plus, il est primordial que l’entreprise en demande d’investissement ait des perspectives de croissance. La taille du marché dans lequel elle se développe est prise en compte. Les investisseurs ou prêteurs en RBF regardent des indicateurs précis avant d’accepter le transfert de trésorerie. 

Comment savoir si ma société à MRR / ARR est éligible au RBF ? 

Comment souscrire à un prêt pour ma société à MRR/ARR chez Karmen ? 

Un processus qui repose sur l’Open Banking

Pour souscrire chez Karmen, le processus est simple et rapide. Pour savoir si l’entreprise est éligible au RBF, Karmen utilise l’open banking pour analyser l’ensemble des métriques.

La directive européenne sur les services et paiements, instaurée en 2018 a créé le processus de l’open banking. L’open banking est une technologie qui consiste à partager les données financières d’une entreprise de manière sécurisée. L’open banking a permis l’arrivée de nouveaux outils de financement plus rapides, transparents et flexibles tel que le RBF.

Un accès aux performances de l'entreprises facilité

L’open banking permet d’avoir accès à tous les ratios financiers et les indicateurs de performance d’une entreprise. Le prêteur, Karmen, analyse les relevés bancaires et les logiciels utilisés tels que les Google, Facebook Ads, Stripe, Qonto ou autre pour avoir une vision précise de l’organisation de l’entreprise.

Karmen peut dès lors reconstituer les indicateurs indiqués auparavant.

Un score attribué en moins de 48 heures

Après avoir analysé l’ensemble de la performance de l’entreprise, l’algorithme de scoring de Karmen détermine si votre entreprise est éligible ou non au RBF. Conjugué à une analyse des équipes crédit, le verdict est réalisé et en cas d’éligibilité, votre entreprise reçoit les fonds en moins de 48h.

Les étapes de ce processus sont très rapides. Comparé à une levée de fonds ou à un prêt bancaire, le processus du RDB prend beaucoup moins de temps. Karmen offre la possibilité de faire toutes les démarches en ligne en moins de 48h.

Une commission proportionnelle aux revenus

La contrepartie de ce financement est une commission qui est calculée proportionnellement par rapport aux revenus présents et futurs de l’entreprise.

Le montant de la mensualité à régler est directement défini selon les résultats financiers mensuels de la société. Le montant est changeant et flexible ce qui détonne avec les mensualités fixes de prêts bancaires traditionnels.

En général, le receveur rembourse l’investisseur mensuellement entre six à douze mois. Il est possible de recommencer le même processus de financement après le remboursement total du prêt.

Karmen est une solution simple de financement adaptée pour les entreprises ayant un ARR/MRR. Le RBF, c’est une avance des revenus récurrents en trésorerie immédiate.

Karmen permet à une entreprise à revenus récurrents de débloquer de la trésorerie en moins de 48h. Par rapport aux moyens alternatifs de financement, le RBF est flexible, car le remboursement se fait proportionnellement avec la performance du receveur. L’entreprise bénéficiaire rembourse le prêteur entre 6 à 12 mois.

Le concept est simple : l’entreprise à revenu récurrent utilise l’open banking pour transmettre de manière transparente l’ensemble de ses données financières au prêteur. L’algorithme de Karmen donne un score à l’entreprise et définit si elle est éligible à recevoir des fonds ou non. Si elle est éligible, l’entreprise peut recevoir en moins de 48h de la trésorerie immédiate.