Accueil
>
Revenue-based-financing
>
Est-ce que le RBF comporte des risques ?
Est-ce que le RBF comporte des risques ?

Est-ce que le RBF comporte des risques ?

Dans le cadre du lancement d’une entreprise, le financement est clé. Pour cela, il est possible de faire appel à une levée de fonds, un prêt bancaire ou encore des subventions publiques, chaque outil correspondant à une étape de la vie de l'entreprise. Un nouvel outil de financement explose en ce moment dans l’écosystème entrepreneurial français : Le Revenue Based Financing. C’est un outil de financement non-dilutif, pensé à l’origine pour les start-ups ayant des revenus récurrents. Il permet à une entreprise de recevoir en 48h une avancée immédiate de ses projections financières. Dans un contexte macro-économique en bouleversement, le RBF peut se présenter comme étant une solution de financement complémentaire très avantageuse. On vous dit tout au sein de cet article.

Baptiste Wiel
Baptiste Wiel
Publié le

28

December

2022

December 28, 2022

Mis à jour le

28

December

2022

December 28, 2022

La petite histoire du RBF

Le Revenue Based Financing est un nouvel outil de financement disruptif. créé par Arthur Fox, un ingénieur au MIT dans les années 1980 aux Etats-Unis.

Étant business angel à succès, Arthur Fox recherche de nouveaux moyens de financement. Lors d’un essai d’investissement, l’ingénieur avance à une entreprise ses revenus récurrents futurs. Cet essai est un franc succès : la rentabilité de son investissement dépasse les 50 % et il recouvre la trésorerie investie en moins de trente de mois. Le RBF est né !

Depuis cette découverte, les investissements en RBF aux États-Unis explosent. Un bon exemple d’investissement est Liquidity Capital, qui a levé 500 millions de dollars en RBF en 2019 soit un montant 10 fois supérieur à ceux réalisés par l’ensemble des business angels français en 2019 ! Cet outil se développe désormais en France, notamment via Karmen, le leader français du RBF.

Le RBF, comment ça marche ?

Le Revenue Based Financing concerne toutes les entreprises digitales, aussi bien les entreprises e-commerce que les SaaS. L’algorithme analyse les données de l’entreprise et produit un score d’éligibilité au RBF grâce au système d’Open Banking.

Si l’entreprise est éligible, Karmen envoie en 48h de la trésorerie immédiate.

Quels sont les avantages du Revenue Based Financing ?

La non-dilution du capital

L’avantage principal du RBF est la non-dilution du capital social de l'entreprise.

Le principe de la dilution du capital est simple : vous demandez un investissement en échange d’une partie de votre capital, partageant ainsi votre capital. 

L’augmentation du capital réalisée avec une émission de nouveaux titres va engendrer cette dilution. En distribuant une partie de votre capital, vous perdez en pouvoir de décision. L’émission de nouveaux titres va générer de nouveaux droits de votes au profit des nouveaux associés.

Vous devez ensuite prendre en compte leurs votes dans les décisions. En bref, diluer son capital social revient à diminuer son pouvoir de décision au sein de sa propre entreprise : vous n’êtes plus le seul capitaine à bord du navire. En revanche, en utilisant le RBF, vous pouvez rester le seul capitaine ! 

Un financement rapide à obtenir

Un atout majeur du RBF est la rapidité d’accès au financement. Le processus est digitalisé, et l’algorithme de Karmen permet d’être fixé sur votre éligibilité ou non au RBF en moins de 48h.

D’autres moyens de financement peuvent prendre des mois sans déboucher sur du financement. À l’inverse, avec Karmen, en seulement 48h vous pouvez recevoir des fonds.

De plus, comparé au capital-risque, le RBF ne demande pas des critères spécifiques d’ultra croissance ou de deep tech aux entreprises clientes. Le RBF est un outil démocratique ouvert à tout type d’entreprises.

Quels sont les inconvénients du Revenue Based Financing ?

Un financement adapté spécialement aux entreprises digitales

Le RBF n’est pas accessible à toutes les types d’entreprises. En effet, les entreprises principalement concernées par le RBF sont des entreprises digitales comme les e-commerces et les SaaS.

Bien que ce type de financement soit assez spécifique, il constitue un modèle plus adaptable qu’un prêt bancaire traditionnel. Il répond d’ailleurs à une vraie demande, car les banques sont bien souvent assez frileuses quand il s’agit de prêter à des entreprises digitales sans actif.

Par rapport à d’autres acteurs traditionnels tels que les banques ou les levées de fonds, le RBF est un outil de financement plus novateur et flexible.

Le RBF est un prêt qui est risqué au même titre que les prêts bancaires classiques. Néanmoins, le RBF est personnalisé pour les entreprises digitales ce qui minimise le risque qu’elles peuvent encourir. 

Une vision d’abord axée sur le court terme

Les montants octroyés avec le RBF peuvent s’avérer parfois limités. Historiquement, ces montants sont plus faibles que ceux en capital-risque en France ou en emprunts bancaires. 

En effet, le RBF vise à financer des projets à impact immédiats et court terme. Logiquement il n’est donc pas pertinent d'emprunter de trop gros montants. Le principal est de trouver des finances pour un besoin défini et actuel.  

Aux États-Unis les montants en RBF sont bien plus élevés que ceux investis en France. Ce n’est sûrement qu’une question de temps pour que les français prennent le pli.

Les offres basées sur le RBF sont très modulables. Si besoin, des montants plus élevés peuvent être octroyés. 

En cas de besoins importants, l’idéal est de compléter le financement RBF par un autre type de financement comme la levée de fonds par exemple. Cela permet d’obtenir un équilibre en investissement court terme et long terme.

Comment l’algorithme d’éligibilité au RBF permet de diminuer les risques liés au RBF ?

Le RBF passe par de l’open banking : le prêteur, ici Karmen, se connecte à toutes les données financières de l’entreprise de manière sécurisée et en lecture seule.

Après avoir collecté ses données, un algorithme analyse et détermine si oui ou non l’entreprise est éligible au RBF. Les critères principaux d’éligibilité sont :

  • Min. 200k€ de chiffre d'affaires annuel
  • Équité positive
  • Pas de faillite préalable des administrateurs
  • Basé en France uniquement (pour l'instant)
  • Forte croissance des revenus avec une forte fidélisation de la clientèle

Ces critères d’éligibilité permettent de limiter les problèmes pour rembourser. En effet, si une entreprise coche toutes ces cases, il n’y a aucune raison majeure qui ne lui permette pas de rembourser mensuellement son prêt en RBF.

 Est-ce que le RBF comporte des risques ?
Les critères d’éligibilité permettent de diminuer les risques liés au RBF.

Quels sont les risques du RBF par rapport à d’autres solutions de financement ? 

Le principal risque du RBF par rapport à d’autres solutions de financement est le manque de régulation. En effet, comme toute innovation qui vient d’arriver sur le marché, l’État n’a pas eu le temps de mettre en place de nombreuses lois pour structurer ce service.

Cet aspect ne doit pas dissuader les entreprises d’utiliser le RBF mais doit plutôt les encourager à bien choisir l’acteur qui les accompagnera.

Karmen en est un acteur fiable qui a déjà fait ses preuves avec de nombreux clients. La fintech française est le référent du Revenue Based Financing en France, pour accélérer la croissance des entreprises aux revenus récurrents.

Karmen a bouclé une levée de fonds de 22 millions d’euros pour démocratiser en toute sécurité ce nouvel outil de financement.

Pourquoi choisir le RBF chez Karmen ?

Karmen est l’acteur qui simplifie l’accès au RBF pour tous. Si vous êtes une entreprise digitale, Karmen est l’acteur fiable pour vous financez en RBF.

Chez Karmen, les étapes sont rapides et transparentes. Tout d’abord, remplissez le formulaire en ligne en moins de 2 min disponible juste ici. Puis Karmen vous envoie une simulation de financement personnalisée.

Avec l’open banking vous connectez vos différents comptes (bancaires, CRM, …) à notre plateforme de manière sécurisée et confidentielle.

Plusieurs produits sont disponibles chez Karmen pour répondre au mieux à vos besoins. L’offre Karmen Grow vous apporte une trésorerie rapide et vous permet de financer votre croissance efficacement.

Cette solution de financement vous permet de : 

  • d'établir un calendrier de remboursement simplifié
  • de conserver le contrôle du capital grâce à une non-dilution à 100%.
  • d'obtenir un crédit débloqué dans les 48 heures

Vous souhaitez réaliser une levée de fonds ? Karmen vous propose de vous aider à la préparer au mieux grâce au produit Karmen Runway.

Cette solution de financement permet de : 

  • d'allonger la piste
  • d'améliorer les performances
  • d'être en position de force au moment de la levée de fonds
  • d'être financé sans dilution

Si votre manque de trésorerie se fait ressentir pour votre besoin en fonds de roulement, nous vous recommandons de vous renseigner sur l’offre Karmen Invoice Financing.

Cette solution de financement vous permet de : 

  • stabiliser les dépenses importantes
  • d'arrêter les ruptures de stock
  • payer les fournisseurs sans affecter la trésorerie

Enfin, recevez une proposition de financement sans frais cachés et sans intérêts, avec seulement une commission, proposée à l’avance. En 48h, vous recevez un virement par Karmen directement sur votre compte.

Les risques de RBF sont limités. Le RBF est une innovation récente ce qui entraîne un manque de régulation pour réguler son utilisation. Des abus peuvent avoir plus facilement lieu que dans les moyens d’investissement plus traditionnels tels que le prêt bancaire ou la levée de fonds. Cette limite doit inciter les entreprises à utiliser des acteurs reconnus et fiables. Se financer auprès de Karmen, devenue la référence du Revenue Based Financing en France, est un gage de fiabilité et de sécurité.