Blog
>
Comment anticiper ses mouvements de trésorerie ?

Comment anticiper ses mouvements de trésorerie ?

Gabriel Thierry
Gabriel Thierry
Comment anticiper ses mouvements de trésorerie ?

Anticiper ses mouvements de trésorerie est clé pour bien gérer son entreprise. Une trésorerie saine et maîtrisée est le commencement de tout succès pour une entreprise. Les problèmes de trésorerie peuvent arriver pour plusieurs raisons : 

  • Les délais de paiement accordés aux clients 
  • La saisonnalité entraînant un ralentissement de l’activité 
  • Les retards de paiement trop fréquents 
  • Les investissements ou une augmentation de l'activité entraînant des dépenses supplémentaires 
  • Le manque d’anticipation des besoins futurs 

En anticipant vos mouvements de trésorerie, vous vous assurez d’anticiper et de trouver des solutions rapides et fiables pour résoudre ces potentiels problèmes. Pour anticiper vos mouvements de trésorerie, vous pouvez opter pour la solution du Revenue Based Financing, plus flexible et rapide que le financement bancaire ou la levée de fonds. Cela vous permet de générer de la trésorerie immédiate sur la base de vos futurs revenus récurrents en moins de 48 heures. Notre mission chez Karmen : épauler les entreprises numériques dans votre optimisation de trésorerie. Voici notre top 5 des bonnes pratiques à mettre en place dès aujourd'hui dans votre entreprise pour anticiper vos flux de trésorerie. 

Anticiper ses mouvements de trésorerie avec un plan prévisionnel de trésorerie 

L’une des premières étapes à mettre en place pour anticiper vos mouvements de trésorerie est d’établir un plan prévisionnel de trésorerie

Il s’agit d’un tableau qui reprend l’ensemble des mouvements financiers de votre entreprise mois par mois : vos encaissements (rentrées de trésorerie) et décaissement (sorties de trésorerie). Cela vous permet de mesurer et de prévoir le solde de trésorerie mensuellement. 

Notez bien que votre plan de trésorerie montre les charges d’exploitation réellement décaissées et le chiffre d’affaires réellement encaissé pour chaque mois. Il faut donc considérer les délais de paiement pour réaliser vos prévisions de trésorerie. N’oubliez pas également que le plan inclut la TVA encaissée et déductible. Enfin, il prend en compte tous les flux y compris le paiement des impôts et des charges sociales.

C’est en anticipant vos flux de trésorerie que vous allez limiter les risques et problèmes de trésorerie. Établissez donc un plan de trésorerie prévisionnel chaque année pour 6 mois à 1 an et mettez le à jour en fonction des évolutions de votre activité.

Le suivre n’est pas toujours simple. Nous vous conseillons donc de choisir et de mettre en place des indicateurs clefs de performance et de reporting financier. Par exemple, vous pouvez essayer de prévoir votre chiffre d’affaires en fonction de votre ratio de conversion de leads ou encore de vos contrats moyens par secteur d’activité. Cela vous permet de visualiser d’éventuels besoins de trésorerie. Pour en savoir plus découvrez notre article sur les 10 North star metrics des SaaS

Notre conseil : Prenez bien en compte la saisonnalité de votre secteur d’activité pour anticiper les mois où le chiffre d’affaires fera défaut. 

Faire rentrer du "cash" dès que possible pour anticiper ses mouvements de trésorerie

Une fois votre plan de trésorerie effectué, vous pouvez réfléchir à vos stratégies pour anticiper vos flux d’encaissements. En effet, l’une des règles d’or en compte de trésorerie est de diminuer au minimum vos délais de paiement accordés à vos clients et de négocier au maximum vos délais pour le paiement de vos fournisseurs.

Anticiper ses mouvements de trésorerie en réduisant les délais de paiement 

Il existe plusieurs astuces pour réduire les délais de paiement pour anticiper ses mouvements de trésorerie : 

  • Facturez au plus tôt : au lieu de facturer en fin de mois, une facturation tôt peut vous faire gagner de précieux jours de trésorerie et éviter l’urgence en fin de mois à la comptabilité ;
  • Évitez les impayés et les retards de paiement en imposant une date d’échéance sur vos factures pour tous les contrats ;
  • Mettez en place un service de suivi des factures et de relance automatique pour éviter tous retards et optimiser votre temps dédié à la comptabilité ;
  • Harmonisez au maximum vos échéances de paiement et vos conditions générales de vente. Le moins d’exception vous aurez au sein de vos différents contrats, le plus facile il sera pour vous de suivre vos factures ;
  • Demandez des acomptes à la commande afin de lutter contre les impayés ;
  • Favorisez un paiement comptant pour les clients jugés peu ou pas solvables. 

Comment réduire les délais de paiement ?

Pourquoi est-ce nécessaire ? 

Les délais d’encaissement et de décaissement ont un impact sur votre besoin en fonds de roulement. Il est donc important de bien le suivre et de l’anticiper. Si votre BFR est supérieur à votre fonds de roulement réel, nous vous conseillons de le suivre grâce au calcul de trésorerie nette pour anticiper tous problèmes de trésorerie nuisibles à votre entreprise. 

Un second moyen de faire rentrer du “cash” rapidement peut être de vendre vos créances, moyennant une commission à une société d’affacturage. L’affacturage permet à votre entreprise, si elle est en difficulté de trésorerie, de céder une partie ou l’ensemble de vos créances clients à un “factor”, un organisme spécialisé dans le recouvrement de créances. Il se charge d’obtenir le règlement de ces créances, de gérer l’enregistrement des factures, la relance des débiteurs et d’assurer les encaissements et les contentieux en cas de non-paiement. On parle de “cession de créances” lorsque le factor est une banque. 

Anticiper ses encaissements et ses décaissements avec un compte de trésorerie

Dans la continuité, entretenir une bonne relation avec vos fournisseurs peut vous aider à libérer plus de liquidités. Mis à part négocier vos délais de paiements auprès de vos clients, vous pouvez également négocier vos délais de paiement avec vos fournisseurs principaux afin de retarder vos sorties de “cash”. 

Cependant, il est primordial de garder en mémoire que les délais de paiement en France sont plafonnés légalement. Vous ne pouvez pas dépasser 60 jours calendaires (ou 45 jours fin de mois) à compter de la date d’émission de la facture. 

En suivant donc scrupuleusement et quotidiennement vos mouvements de trésorerie sur votre compte de trésorerie, vous pouvez anticiper vos flux de trésorerie. 

Des bonnes pratiques à mettre en place

  • Anticipez le paiement de vos charges sociales de vos salariés et du dirigeant notamment vos régularisations relatives au RSI ;
  • Mensualisez tous vos flux “hors factures” (énergie, loyer, salaires etc) afin d’y voir plus clair et de vous simplifier la tâche. 

Négocier un découvert avec la banque pour anticiper ses mouvements de trésorerie

Pour anticiper tous problèmes de trésorerie, vous pouvez également négocier un découvert avec votre banque. Si cela implique évidemment une relation de confiance avec son banquier, cela peut vous sauver de difficultés importantes de trésorerie. Autre que l’autorisation de découvert, la banque peut aussi vous octroyer une facilité de caisse. Ce sont des termes à négocier bien avant l’apparition des premières difficultés, sinon il sera trop tard.

L’une des premières choses à négocier avec son banquier est donc une ligne de découvert autorisée sans frais. Le principe est de négocier une somme définie en fonction de l'activité et du BFR en-deçà de laquelle la banque ne prélève aucun frais et n’applique aucun agio. 

L’autre point à négocier est donc relatif au taux des agios et l’éventuel montant des frais associés au découvert non autorisé. Sachant que l’ensemble ne peut légalement dépasser le taux de l’usure.

Anticiper ses mouvements de trésorerie en trouvant un crédit rapidement

Il existe d’autres solutions de financement de trésorerie pour vous aider à anticiper et à régler vos potentiels problèmes de trésorerie. L’une d’entre elles est notamment de trouver un crédit rapidement pour vous donner un petit coup de pouce et améliorer votre trésorerie.

Obtenir un crédit auprès de la banque 

Un peu plus difficile à négocier, mais tout aussi salvateur, vous pouvez négocier un prêt auprès de votre banque. C’est là que notamment le plan prévisionnel de trésorerie entre en jeu. Plus vous construisez un plan de trésorerie prévisionnel solide, plus les banques seront enclines à vous accorder un prêt bancaire. Cela leur prouve vos capacités à rembourser vos dettes sans encombre. 

Si votre entreprise connaît des fluctuations saisonnières d’activité, vous pouvez avoir recours au crédit de campagne. Le crédit de campagne est un crédit s’adressant aux entreprises dont l’activité est saisonnière. Il permet de faire face à d’importants besoins de trésorerie durant plusieurs mois. Le remboursement s’effectue au fur et à mesure des ventes réalisées pendant la période d'activité forte. 

Faire appel au financement participatif 

Vous pouvez également faire appel à du financement participatif, notamment dans le domaine du prêt (crowdlending). Cela vous permet d’emprunter rapidement de l’argent auprès du grand public pour financer vos projets. 

Recourir au RBF

Un autre moyen et non des moindres surtout pour les entreprises à revenus récurrents, est le financement basé sur les revenus : le RBF - Revenue Based Financing. 

Chez Karmen, nous finançons votre croissance sans dilution. Nous offrons du capital de croissance instantané pour développer votre entreprise à votre rythme. Grâce au RBF, vous obtenez du financement rapide et transparent grâce à vos revenus. 

Bien gérer sa trésorerie ce n’est donc pas seulement avoir un bilan équilibré. C’est également pouvoir et savoir anticiper ses mouvements de trésorerie : de ses liquidités disponibles en caisse ou en banque pour couvrir ses charges d’exploitation aux disponibilités actionnables pour faire face à tout type d’imprévus. 

Anticiper ses mouvements de trésorerie, c’est disposer d’une marge de manœuvre financière pour répondre et mener à bien ses actions stratégiques. 

N’hésitez pas à mettre en place ces pratiques dès aujourd’hui au sein de votre entreprise. Si vous avez besoin d’un crédit rapidement, n’hésitez pas à nous contacter. Nous serons ravis de vous conseiller au mieux.