Comment financer son BFR ?

Le Besoin en Fonds de Roulement, plus couramment appelé BFR, est une donnée qui en dit long sur la santé d’une entreprise. Il illustre sa situation financière à court terme et permet notamment d’anticiper des difficultés de trésorerie. Une mauvaise estimation liée au BFR est d’ailleurs une des principales causes d’échecs des jeunes entreprises. Vous l’aurez vite compris, la maîtrise du BFR est un incontournable pour tout (futur) chef d’entreprise ! Mais alors comment faut-il le comprendre, le calculer et l'interpréter ? Quelle est la différence entre le Besoin en Fonds de Roulement et le Fonds de roulement ? Dans quelle situation faut-il se préoccuper du financement de son BFR ? Comment est-il possible de le financer ? Le Revenue Based Financing, par exemple, peut être une solution. On vous dit tout dans cet article.

Baptiste Wiel
Baptiste Wiel
Publié le

17

June

2022

June 17, 2022

Mis à jour le

17

June

2022

June 17, 2022

Le BFR et le FR, qu’est ce que c’est ? 

Le BFR, Besoin en fonds de roulement

Comment calculer le BFR ?

Le BFR correspond au montant des fonds dont une entreprise dispose afin de payer ses dettes et autres dépenses liées à son activité. Pour déterminer le BFR, plusieurs facteurs entrent en jeu :

  • Les actifs circulants : stocks et créances clients ; 
  • Les passifs circulants ; dettes fournisseurs et autres dettes fiscales et sociales. 

L’entreprise doit donc disposer de son bilan comptable pour calculer le BFR. Concrètement, le BFR est la différence entre l’actif et le passif circulant de l’entreprise. Il existe deux formules du calcul : une formule simplifiée et une formule plus complexe. Voici les deux formules :

  • Stocks + créances - dettes non-financières
  • Emplois de l’exploitation - ressources de l’exploitation ou actifs circulants - passifs circulants

Comment interpréter la valeur du BFR ? 

Le résultat obtenu à la suite des calculs du BFR peut être positif, négatif ou nul.

Si le résultat est positif, cela signifie généralement que l'entreprise règle ses fournisseurs avant l’encaissement des créances clients. C’est le cas de la plupart des entreprises. 

Si le résultat est négatif, cela signifie à l’inverse, que les créances clients sont encaissées avant le règlement aux fournisseurs. Ce cas est moins fréquent. 

Enfin, le BFR peut aussi être nul. Dans ce cas, cela signifie que l’entreprise est à l’équilibre. Les ressources permettent de pallier le décalage de trésorerie, mais elles ne génèrent pas pour autant un excédent financier.

Le FR, Fonds de Roulement

Qu’est-ce que le fonds de roulement ? 

Le Fonds de Roulement (FR) représente, en comptabilité, les ressources à moyen et long termes qu’une entreprise peut utiliser pour payer ses dépenses d’exploitation avant de recevoir le paiement de ses clients

Autrement dit, le FR désigne les fonds dont dispose une entreprise pour financer ses activités de production ainsi que ses investissements à long terme. Le chiffre d’affaires et les ressources utilisées pour financer des actifs immobilisés ne sont en revanche pas pris en compte. Les ressources représentées par le FR sont bien souvent mises à la disposition de l’entreprise par des partenaires ou des investisseurs. On peut aussi qualifier ces ressources de Capitaux permanents.

Comment calculer le FR ?

Le Fonds de Roulement peut donc se calculer facilement en faisant la différence entre le montant des Capitaux permanents et le montant des Actifs immobilisés. Le calcul du FR est assez simple mais il faut au préalable identifier les emplois durables et les ressources stables. Voici les deux formules couramment utilisées :

  • FR = Capitaux permanents - Actifs immobilisés
  • Soit FR = Ressources stables - Emplois durables

Quel lien entre BFR et FR ?

Le fonds de roulement sert à vérifier la cohérence entre la politique d’investissement et la politique de financement. Il permet donc de mesurer l’équilibre financier entre les ressources et les besoins. Pour assurer la solvabilité de l’entreprise, il faut obligatoirement que le fonds de roulement soit positif ou nul.

Dans le cas où le fonds de roulement est supérieur à zéro, alors il représente un excédent de ressources long terme. Cet excédent de financement pourra financer les besoins liés à l’exploitation de l’entreprise, autrement dit, le besoin en fonds de roulement (BFR). Le FR et BFR sont intimement liés.

Le fonds de roulement peut ainsi servir de roue de secours ou de marge de sécurité financière destinée à financer les investissements à court terme ainsi que le besoin en fonds de roulement s’il est positif et en cas de besoin (BFR). Leur différence constitue la trésorerie nette. De toute évidence, le FR doit idéalement être positif et supérieur au BFR.

Pourquoi une entreprise a-t-elle un BFR à financer ?

Dans quels cas une entreprise doit-elle financer un BFR? 

Lorsque le besoin en fonds de roulement est positif, il est nécessaire de le financer. Cela signifie que les emplois d’exploitation sont supérieurs aux ressources d’exploitation et que vous n’avez plus les ressources nécessaires pour financer les activités quotidiennes de votre entreprise.

Dans le cas de la création d’une SaaS ou d’une application, l’impact sur le BFR est encore plus marqué. Au lancement de votre activité, vous allez payer des frais aux différents prestataires sollicités pour la mise en place du service en ligne. En revanche, vous ne percevrez des revenus qu’au moment de l'enclenchement des premiers abonnements à votre application mobile. Pour maintenir l’activité de votre entreprise, il est essentiel de pallier ce déséquilibre en finançant le BFR

💡 Voir aussi notre article Comment s’autofinancer grâce à ses clients ?

Plus l’entreprise est petite, plus ce “trou d'air” se fera ressentir rapidement. 

Schéma BFR

Quelle est la meilleure solution pour contrôler son BFR ?  

La gestion et le contrôle du BFR est essentiel pour maintenir un bon état de santé d’une entreprise. trois principaux éléments ont un impact direct sur le BFR :

  • Les délais d’encaissement des clients
  • Les délais de paiement des fournisseurs 
  • La gestion des stocks (rotation des stocks)

Il vous est possible de contrôler directement le BFR en négociant les meilleurs termes possibles et en adaptant les conditions de paiement avec vos fournisseurs ou vos prestataires. Plus vous pouvez négocier des délais avec vos fournisseurs et faire payer rapidement vos clients, moins votre BFR sera élevé. Votre pouvoir de négociation est donc une arme qu’il faut travailler.

Pour rappel, un BFR positif ne doit pas être considéré comme une situation anormale ou très risquée puisque la plupart des entreprises sont dans ce cas.

Comment financer son BFR ? 

Lorsque le fonds de roulement d’une entreprise est inférieur au BFR, l’entreprise est dans l’obligation de trouver une autre solution de financement à court terme. Voici donc les différents moyens de financer sa croissance en France.

L’affacturage

Peut-être avez-vous déjà entendu parler d’affacturage ? L'affacturage est une méthode traditionnelle qui consiste à transférer sa créance à un spécialiste appelé affactureur, factor ou tout simple à une entreprise d’affacturage. Le factor va se charger  de procéder à un recouvrement de la créance ou à garantir son montant. Cette méthode est considérée comme archaïque et présente différents inconvénients. L’entreprise doit par exemple conserver une certaine réserve de cash en guise de garantie pour l’affactureur.

Ligne de crédit

Une ligne de crédit est un accord donné par une banque à un client qui en fait la demande, pour emprunter et tirer des fonds sur un compte bancaire à tout moment. Ce montant est évidemment plafonné et disponible pendant une durée préalablement déterminée par la banque. 

Le crédit revolving 

Le crédit revolving aussi appelé crédit permanent ou crédit reconstituable est en fait un crédit renouvelable. C’est un crédit à la consommation qui se caractérise par une grande liberté d'utilisation et de remboursement. Effectivement, une fois le crédit accordé, libre à vous de l’utiliser quand vous le souhaitez. En revanche, les taux d'intérêt sont généralement assez élevés en comparaison avec un prêt à la consommation classique.

Le Revenue Based Financing flexible avec Karmen 

Le Revenue Based Financing  est un nouveau schéma de financement qui se base sur les revenus futurs de l’entreprise. Concrètement, si vos ventes chutent pendant un certain mois, vos redevances seront réduites. Inversement si le mois suivant, vos ventes augmentent, les sommes à donner augmenteront de la même façon.

Dans le cadre du Revenue Based Financing, aucune garantie personnelle ne vous est demandée et nous nous adaptons à vos besoins. Nous analysons votre capacité à augmenter suffisamment vos revenus pour couvrir les paiements du prêt et les dépenses d'exploitation. 

Chez Karmen, le processus de financement est de 48h à compter de la demande et jusqu’à réception des fonds sur le compte bancaire des bénéficiaires. Nous finançons les entreprises à revenus récurrents dont les Saas. 

De toute évidence, le Besoin en Fonds de Roulement est un indicateur essentiel pour comprendre la situation financière d’une entreprise. Il est important de le calculer régulièrement et de suivre son évolution pour anticiper tout problème de trésorerie. Contrôler son BFR est possible en jouant sur les différents délais et en optimisant la gestion des stocks. En revanche, dans le cas où le BFR est positif et que le FR ne peut pas être utilisé pour le compenser, il est nécessaire de faire appel à un financement. Pour cela, le Revenue Based Financing semble être aujourd’hui, la méthode qui présente le plus d’avantages, aussi bien en termes de prérequis, de délais et d’adaptation.